Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Let's talk :: Archives :: RPs abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est mon plan cul ! ~ Feat Waels Alom

avatar
Invité
Invité
Dim 2 Avr - 23:42
Invité
C'est mon plan cul !
Feat Waels Alom

Lieu du crime : Itaewon, boîte gay " Sly Bar".
Heure : 22 heures 17, samedi soir.
Victime : Le voleur de plan cul, alias Waels Alom.
Coupable : Le beau-gosse, alias Choi Minho.
Raison : Volage de plan fesse.


Comment ça je vais trop loin ? Non mais. Mes plans-culs, c'est mes plans culs. Je les partage pas. C'est tout, c'est comme ça. Enfin, je veux bien partager un que j'ai baisé une fois, qui n'est pas top. Mais pas le serveur de la boite bordel ! Ce mec est putain de bon. Et il me laisse baiser avec d'autres mecs ! En même temps, si je ne baisais que lui, il ne pourrait plus travailler. Donc non, personne ne le baise à par moi. Possessif ? Non, du tout.
Attendez, vous voulez que je vous explique ce qu'il se passe devant mes yeux ? D'accord, mais je vais vous raconter depuis le début.

Samedi soir, c'est le moment parfait pour sortir. Et c'est donc ce que j'avais décidé. Mes pas me dirigèrent vers cette boite, Sly Bar. Je suis un habitué, je dirais même plus. Ça fait tellement d'années que je vais là, je dirais quatre ans. Parce que oui, j'ai commencé à baiser et à sortir en boite vers mes quatorze ans. C'est aussi à cette âge que j'ai commencé à fumer et à boire, à cause de la découverte de ma maladie. Ah.. La nymphomanie. Même si je montre avec fierté ma liste de plan cul, je ne supporte pas vraiment le fait d'être nymphomane. Déjà, parce que je dois prendre des médicaments, mais en plus je dois avoir des consultations chez un psychiatre ou psychologue. Génial. Mais je fais tout pour éviter ces rendez-vous. L'argent aide toujours. C'est également le fric qui m'a permis de rentrer dans des boites, club de strip-tease, maison close et j'en passe, en étant mineur. Et donc, que j'ai pu rentrer ici, dans cette boite. Le patron me connait tellement bien et il sait que je baise un de ses serveurs. Mais il s'en fout. Il est cool ce mec.

Donc me voilà à l'intérieur. Je regardais autour de moi, comme à chaque fois. Où j'allais aller en premier ?
Le bar ? Non, il y a beaucoup de monde et pour le moment, j'ai pas forcément l'envie de boire. C'est rare, notez-le. Et ça ne va pas durer longtemps.
Les canapés ? Mh.. Je n'ai pas envie d'observer et mater pour le moment. Certes, c'est un coin tranquille, mais, mon objectif principal de la soirée, c'est baiser. Étonnant, n'est ce pas.
La piste ? Parfait.
J'allais donc vers cette partie de la boîte, où la musique est le plus fort, où les corps dansent collés aux autres et où le drague est fort présente.
Un sourire en coin prit place sur mon visage, car je savais, que j'étais comme le roi dans ce lieu. Je ne suis pas un danseur comme Chin ou Daeho, mais, la danse lapin ,collé serré si vous voulez, est faite pour moi. Je suis le meilleur pour danser sensuellement, en draguant le beau mec. Enfin, c'est surtout son beau cul qui m'intéresse. Mais jamais, ô grand jamais, je ne baiserais un laideron. Ugh, non.

Je me glissais rapidement entre les personnes, pour me retrouver au milieu de la piste de danse. Je cherchais rapidement une belle paire de fesses, avant d'en repérer une. Mon regard se relevait, pour vérifier que le possesseur de ce cul n'était pas moche. Mh, ça va. Il y a beaucoup plus beau, mais il est pas moche. Je m'avançais donc vers ma proie, tel un jaguar. Non, tel un lapin. Là, ça me correspond mieux. Je collais rapidement mon bassin à ses fesses, commençant à bouger sensuellement, au rythme de la musique. Il se laissait faire et tournait légèrement son visage, pour croiser mon regard. Qui était remplis de désir et d'envie bien sûr. Lorsque la musique se termina, il se retourna complétement, en se décalant légèrement. Il me disait qu'il était là juste pour s'amuser, sans vouloir avoir des trucs sexuels. Ok. Dommage chéri, tu as raté ta chance~

La musique d'après était comme dire, nul à chier, donc je sortis de la piste de danse, regardant d'autres culs. Tiens, je connaissais bien celui que je voyais là. C'est mon petit -enfin pas si petit que ça- serveur, Kwan. J'allais rapidement lui mettre une main sur les fesses, souriant en coin. Il se retourna, pas très surpris car il savait que c'était moi. Je me mis, une énième fois, à le draguer et après quelques minutes, il accepta qu'on se voit après son boulot. Voilà, j'avais mon plan cul de la soirée. Enfin, je pouvais toujours m'en trouver un autre. Je devrais faire mon agenda à plan fesse. Ça me serait bien pratique.

Je commandais rapidement un verre et demandais à être servi dans le coin canapé, comme je l'appelle. Et bien sûr, si toutes les places sont prises, on faisait dégager une pour moi. Même s'ils sont 8, ou plus, et moi seul.
Je suis Choi Minho après tout.
J'allais rapidement au toilette, pour pisser, rien d'extraordinaire. C'est humain après tout. Après avoir fait ma petite affaire, je me lavais les mains, l'hygiène c'est important m'voyez, et sortit pour me diriger vers ma table. Je m'installais et prit mon verre pour le porter à mes lèvres. Mais c'est à ce moment là, qu'un crime allait avoir lieu. Un mec, qui je l'avoue est plutôt mignon, était en train de draguer et donc de me voler mon plan cul, Kwan ?! Je m'étais absenté quoi, genre 5 minutes, qu'un autre prédateur en manque de sexe sauta sur ma proie! En plus je reconnais bien le regarde de Kwan là, il va, ou a, accepté !

Putain, il va m'entendre ce mec.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 25 Avr - 23:09
Invité
Grr....Le fond du verre claqua sur le dessus de la table. Soupir. Les glaçons tintèrent un peu dans le vide sous l'effet du choc puis une légère trace ambré descendit rapidement le long de la paroi et forma une petite flaque à peine visible. Alom s'arma d'un sourire charmeur et s'approcha à pas de loup de sa proie. La phase d'observation se finissait, place à l'action.

Le jeune homme descendait les marches de la boîte depuis des semaines déjà. L'endroit était agréable, la musique était bonne, les consommations pas trop chers. Le tout formait surtout un bon terrain de chasse. Parfois, il remontait les marches en titubant, accroché aux épaules d'une jolie prise. Mais il ne gardait pas contact et la plupart du temps n'allait même pas plus loin qu'un pelotage contre le mur d'une ruelle sombre. Il faut dire que ses voisins le regardaient un peu mal depuis qu'il avait ramené trois ou quatre personnes le même soir dans son appartement... Il aurait aimé dire qu'ils avaient juste bu un coup , cependant il ne pouvait pas vu l'énorme trou noir qui avait suivi son énième verre de vodka. Cette fois il avait bien fait attention à ne pas trop boire, histoire de garder sa tête et de mettre toutes les chances de son côté. Ce mec là... C'était un peu la prise gold. Il ne le laisserait pas filer. Tout chez lui était plaisant. Ses petites fossettes quand il souriait, son air légèrement joueur, la manière dont il passait la main dans ses cheveux, la manière dont la lumière se reflétait sur sa peau d'ivoire. Si Alom venait aussi souvent dans ce club depuis un mois c'était surtout pour le voir. Il était pratiquement sûr de tomber sur lui à chaque fois, c'était le serveur. La conversation avait déjà été engagé entre eux deux mais jamais assez longtemps pour que le jeune américain ai le temps de faire passer quelques sous entendus qui aurait trahi ses véritables intentions. Ce soir il était décidé, fini de tâtonner, il comptait le draguer ouvertement.

Il attendit que les gens partent sur la piste de danse pour accaparer son attention. Salutation, petite remarque, quelques blagues auxquels il réagissait bien, rapprochement physique, yeux fixes. Ah ! Il avait capté son attention. Petit sous-entendu auquel ce craquant serveur répondit avec un malin sourire, il voulait jouer un peu... Intéressant. Alom lâcha une boutade qui fit exploser de rire son interlocuteur. Le temps qu'il reprenne ses esprits, le jeune homme regarda autour de lui... Et failli mourir sous les regards noirs que lui lançait un bellâtre qu'il n'avait jamais vu jusque là. Ouch. Apparemment il se trouvait sur le terrain de chasse de quelqu'un d'autre. Il aurait été raisonnable de gentiment saluer le mignon serveur et de partir sans faire d'histoires. S'il n'avait pas eu un peu d'alcool dans son sang qui d'habitude très froid, s'échauffait anormalement vite.  La solitude sûrement. Alom n'était pzs un grand partisan du couplr, son célibat le comblait amplement. Il draguinait à droite, à gauche, se tapait quelqu'un de temps en temps (mais avec modération, malgré ce que l'on pourrait croire il n'était pas vraiment un chaud-lapin mais adorait seulement draguer tout ce qui bougeait). Il ne se plaignait jamais de n'avoir personne pour lui faire des papouilles dans les cheveux, pour s'inquiéter pour lui, pour lui susurrer des mots doux. Mais qu'au moins on ne vienne pas le déranger dans son jeu quotidien favori ! Son esprit de compétition s'enflamma. Il n'allait pas démordre de cette prise. Si l'autre voulait en discuter, il l'attendait.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 17 Mai - 21:11
Invité
C'est mon plan cul !
Feat Waels Alom
Analysons rapidement cette homme. Il était vachement beau, je ne pouvais pas dire le contraire. Je ne l'avais jamais vu auparavant, alors que je viens très, trop, souvent dans cette boite. Soit il est nouveau, soit le hasard faisait qu'on ne se croisait pas. Possible. Vu le monde qui se trouve ici.

En parlant de monde, il y a énormément de mec à draguer. Mais non, ce voleur de plan fesse à décider de prendre mon serveur. Tss. Alors, je décidais de m'approchais de ces deux hommes. Une fois à leur hauteur, je poussa légèrement l'homme encore inconnu par son épaule.

"Bon écoute chéri, ce mec, c'est mon plan cul, alors, va baiser ailleurs."

Franchement, il avait aucune honte de vouloir baiser les plans culs des autres. Quoi ? Il ne le savait peut être pas ? Hein ? Moi aussi je fais ça ?.. Hum, c'est vrai. Enfin, je ne baiserais jamais les plans culs de mon meilleur ami, ça, non. Les siens, c'est les siens.

Mon regard, noir, se posa sur lui. Je relevais la tête, me tenait droit. Il fallait bien que je lui montre que je suis supérieur et que j'attendais qu'il dégage. Assez rapidement. Même si la vue n'était pas si désagréable, faut le dire. Mais, non, ce soir, toi, tu n'aurais pas Kwan. Tu ne l'auras sans doute jamais. A par peut être, si je ne suis pas présent dans la boite. Là, t'as peut être une chance voleur de plan-cul.

La musique changea, des personnes sortirent de la piste de danse. Une personne me bouscula, ce qui me fit grogner. Je me retournais, pour l'insulter alors qu'il partait en s'excusant, la queue entre les jambes.
Je jeta un coup d’œil à Kwan et je vis qu'il soupira. Il était agacé ? Peut être, ça pourrait se comprendre. Mais là, j'avais pas envie de comprendre ça. Le serveur croisa ses bras sur son torse, tapotant ses doigts sur son bras. Il nous regardait à tour de rôle. Peut être qu'il se demandait qui était le plus beau. La réponse est bien sûr moi.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Choice :: Let's talk :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: