Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Let's talk :: Archives :: RPs abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Practicing ft. Park Haneul

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité
Ven 19 Aoû - 18:14
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho, en ce moment, ne parvenait pas à se concentrer en cours. Comme si quelque chose l'empêchait de rester scotché aux lèvres de ses professeurs, pour être sûr de bien entendre ce qu'il disait. Mais il ne parvenait pas à mettre un doigt dessus. Pourtant, dès qu'ils disaient quelque chose, il tentait d'être assez proche, afin de bien les entendre, de se concentrer un maximum, pour connaître leurs astuces ou leurs conseils, et surtout de faire abstraction de tout ce qui l'entourait. Et il avait beau essayer chaque jours un peu plus, rien ne fonctionnait. Alors, depuis bientôt une semaine, il ne faisait que s'entraîner après les cours, une fois que plus personne n'était dans les salles.

Une serviette et une bouteille d'eau sous le bras, il se rendait encore dans sa salle d'entraînement habituelle. Il savait qu'il y aurait de fortes chances pour que, dans la salle d'en face, une autre personne ne s'entraîne. Et pourtant, ce jour là, aucune lumière ne parvenait de celle-ci. Il haussa simplement les épaules, avant de pousser le battant de celle qu'il visait.

Quelle ne fut sa surprise, en découvrant qu'elle était actuellement déjà utilisée. En effet, Park Haneul, la jeune fille qu'il traitait un peu trop comme sa petite fille -bien qu'ils n'aient qu'une année de différence- était actuellement en train de s'entraîner. Il la regarda un instant, et se demanda s'il devrait changer de salle. Et puis, finalement, il refusa cela. Il avait ses petites habitudes. Mais cela ne voudrait pourtant pas dire qu'il la virerait de la salle. Il lui proposerait peut-être un entraînement collectif? Il pourrait l'aider, non?

Le jeune homme alla poser ses affaires près de celles de la plus jeune demoiselle, et lui sourit gentiment.

"Coucou! Tu t'entraînes toute seule, aujourd'hui?"
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Aoû - 19:49

PracticingKim Daeho & Park Haneul

Je suis postée devant le miroir de la salle de danse, mes yeux observant mon reflet et me demandant comment je pouvais avoir l’air aussi fragile. Une véritable poupée de porcelaine, désespérant. J’aimerais tellement pouvoir le modifier histoire qu’il reflète un minimum mon caractère au moins pour atténuer le contraste. Quoique finalement non j’aime la surprise qui se peint sur le visage des gens quand ils me parlent pour la première fois. Ils doivent s’attendre à une fille polie, sage, délicate et douce au lieu de ça ils ont tout le contraire. Comme dit le proverbe, l’habit ne fait pas le moine. Et puis au moins ça me permet d’éliminer les trois quarts des personnes malhonnêtes pensant se servir de moi comme d’une vulgaire marionnette.

J’effectue mon échauffement se composant de quelques tours de la salle de danse en courant, puis des exercices pour chaque partie de mon corps importante pour danser. Une douleur au dos m’arrache une grimace. Il faut vraiment que je trouve une solution à ce problème, comment faire pour que j’arrête de  me gratter à cause du stress un tic que j’ai depuis mon enfance. Je n’ai jamais été habituée à ce style d’ambiance, l’orphelinat était bien plus facile au niveau des cours ce qui me permettait d’avoir des bonnes notes en ne faisant pas grand-chose. Là tout est plus dur le fait en plus que l’institut soit réputé ne m’aide pas à me relaxer. Du coup parfois certaines crises sont plus violentes que d’autres. Là en ce moment, c’est mon dos qui subit l’excès de stress ce qui n’est pas pratique du tout pour une danseuse donc je force encore et encore. D’habitude j’emprunte une autre salle mais aujourd’hui j’avais eu une envie subite de changement.

Le bruit de la porte qui s’ouvre me fait sursauter étant concentrée à éliminer la douleur de mes pensées et à bien faire mon échauffement pour ne pas me blesser. La personne qui vient d’entrer est Daeho, un garçon qui se comporte comme si j’étais une petite chose fragile ou sa petite sœur. Même si j’avoue que parfois il me tape sur les nerfs avec son côté trop protecteur, il est adorable ce qui fait que je lui rends son sourire.

- Hey ! Ouais enfin c’est ce que j’avais prévu mais un peu de compagnie n’a jamais fait de mal à personne.

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 27 Aoû - 12:22
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho sourit aux salutations de la jeune fille. Ce qui était ben, avec Haneul, c'était qu'il avait beau lui taper quelques fois sur le système -il le savait-, elle n'était jamais aussi violente qu'elle pouvait l'être avec d'autres personnes. Enfin... Il le pensait? Toutes les fois où ils avaient pu se voir, elle ne lui avait jamais semblé extrêmement méchante avec lui, bien au contraire. Et puis, même quand il voyait dans son regard qu'il la soûlait, il se contentait d'afficher un grand sourire idiot, dont il était le seul à connaître le secret. Yuri appelait autrefois ce sourire "la face de j'ai rien fait". Il comprenait pourquoi.

Cela veut dire que j'ai le droit de rester? C'est un grand honneur, pour moi."

Il fit une fausse courbette, avant de faire ses lacets. Etant un habitué de cette salle, il connaissait maintenant toutes ses faiblesses. Comme le fait que la chaîne Hifi était quelque peu capricieuse. Mais Haneul devait aussi le savoir, puisqu'elle était arrivée ici avant lui. Il se releva d'un coup d'un seul, tout sourire.

"Et donc, que fait-on pour l'échauffement, professeur?"
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 27 Aoû - 13:54

PracticingKim Daeho & Park Haneul

Une des raisons pour lesquelles j’apprécie Daeho c’est qu’il a de l’humour qui est heureusement pour lui moins pourri que le mien. Et en ce moment c’est tout ce dont j’ai besoin de rire, d’oublier par un quelconque moyen le stress que me procure cet établissement. Puis comme il a une année de plus que moi, je peux apprendre des choses à ses côtés ce qui est un avantage indéniable.

- Je suis d’humeur généreuse ce soir faut croire.

La fausse courbette de Daeho m’arrache un petit rire. Ce type a vraiment le don de me détendre. Mon regard se pose sur un engin électrique qui trône dans un coin de la salle. Je me demande ce que c’est et à quoi ça sert. Je n’en ai jamais vu à l’orphelinat et ceux qui m’ont adopté n’en ont pas non plus. Faut dire que la technologie et moi ça ne fait pas beaucoup. Les seuls trucs dont je sais me servir sont mon portable, quelques consoles de jeux vidéo et les ordinateurs en général. J’avais essayé de faire fonctionner cette machine sans résultat. Etant de nature curieuse, je lance un regard à Daeho.

- Comment ça fonctionne ce truc ?

Quelque chose me dit que je devrais pourtant savoir m’en servir. Mais ce n’est pas vraiment ma faute, l’orphelinat est assez pauvre du coup la directrice n’avait pas les moyens d’acheter ce genre de truc. Nous avions déjà des vieux ordinateurs et à vrai dire ça me suffisait largement. Du coup j’apprends pas à pas les nouvelles technologies.

- Quant à l’échauffement, je te laisse faire quelques tours de la salle.

Je n’ai aucune idée de comment lui s’échauffe, moi c’est une de mes anciennes professeurs qui m’avait appris celui que je fais tout le temps. J’aurais bien refait l’échauffement avec Daeho mais je doute très sincèrement que mon corps en particulier mon dos apprécie. Je m’adosse donc au mur où se trouve l’engin électrique pour éviter de le gêner dans sa course.


© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 29 Aoû - 15:51
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho aimait entendre le rire de la jeune fille. Ressemblant vraiment à un papa poule, eh bien il n'y avait pas d'autres solutions pour le faire sourire. S'il était vraiment père, eh bien il prendrait Haneul pour fille. Comment ça, ce n'est pas possible?

"Cela me fait plaisir de vous voir de bonne humeur très chère."

Il sourit comme un gamin. En fait, il n'était pas loin pour en être un. Et il voulait être le père d'une demoiselle certainement plus mature que lui, sur certains points. Conceptuel.

Il finit par se tourner vers "le truc" pour voir de quoi elle parlait. Ah, de la machine des enfers! Cette plaie de chaîne hi-fi capricieuse.

"Eh bien, j'ai passé pas mal de temps dessus, pour comprendre son fonctionnement en observant les professeurs pendant les cours, et..."

Il s'approcha de la machine mécanique, la jaugea un instant 'un regard sceptique, avant de se pencher dessus. Il y brancha son téléphone, aux musiques toutes plus fantastiques les unes que les autres. Eh oui. Et il essaya d'allumer l'engin. Malheureusement pour lui, madame faisait encore sa capricieuse. Il alla donc derrière, pour triturer quelques fils, et, finalement, le son parvint à sortir des enceintes. Il se releva donc avec un grand sourire de vainqueur, l'air joyeux.

"Voilà!"

Il la regarda, et se dit qu'elle avait certainement déjà fait son échauffement. Il acquiesça donc silencieusement, avant de s'étirer d'abord un peu. Et puis, il commença quelques tours de la salle, sur la musique énergique qu'il avait lancé. Et cela le rendait un peu plus joyeux, encore. Enfin, si cela était possible.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Aoû - 11:33

PracticingKim Daeho & Park Haneul

J’aurais aimé que Daeho soit mon père ou mon frère, Yuri en a de la chance. J’aurais largement préféré le brun à mon père qui semble tout bonnement se moquer de moi. Il est toujours à fond dans son travail mais il ne néglige pas ma mère. Ils m’ont juste adopté parce qu’ils ne peuvent pas avoir d’enfants mais je me demande s’ils en veulent vraiment vu le peu d’attention que j’ai. Leurs comportements sont tellement illogiques.

- Comment ne pas l’être avec vous mon cher ?

J’aime le sourire de Daeho qui ressemble à un enfant. Mais après tout n’est ce pas ce que je suis encore moi aussi ? Je suis immature par mon comportement parfois bien que j’ai acquis de la maturité sur certains sujets pas très joyeux comme l’abandon. Je reproche à ceux qui m’ont adopté d’être illogiques mais je le suis moi-même. Une enfant que la vie a obligé à grandir trop vite et qui recherche son enfance dans le temps présent.

Je ne dis rien et laisse Daeho parler et le regarde faire. J’essaie de retenir tout ce qu’il fait pour que je puisse l’allumer moi aussi un jour si j’en ai besoin. Comme ça je ne serais pas obligée de demander de l’aide. A défaut de savoir comment ça se nomme ce truc je saurais faire marcher la machine. Quand la musique sort des enceintes je sursaute et m’éloigne de l’engin. C’est ça d’avoir l’ouie fine Haneul. Du coup je m’adosse au mur opposé à celui où j’étais. Un sourire étire mes lèvres quand je réalise que la musique ressemble à Daeho. Joyeuse, entraînante c’est tout lui.

Du coin de l’œil je l’observe faire son entraînement qui est différent du mien. Peut-être que chacun a le sien. Non celui de Daeho ressemble plus à celui de ma professeur de danse. Il serait peut-être temps de caler le mien sur le leur. Une fois qu’il a fini, je me relève m’étant assise et me dirige vers lui.

- Un entraînement collectif ça te tente ?



© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 4 Sep - 14:47
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho sourit. Il y avait certaines personnes qu'il n'aimait pas faire sourire. Et puis il y en avait d'autres, comme Haneul, où, pour lui, les voir esquisser ce mouvement de lèvres, était un grand privilège. Bien souvent, les gens pensaient de lui qu'il n'aimait pas voir les autres heureux. Parce que, c'était bien vrai, au premier regard il n'était pas franchement abordable. Et c'était bien dommage, car il avait, finalement, un très bon fond quand on ne le cherchait pas. Ou quand on avait une tête sympathique.

Le jeune homme remarqua bien vite que la jeune fille essayait de se souvenir de ce qu'il faisait pour faire fonctionner l'engin. Il sortit donc de derrière l'appareil, et sourit un peu.

"Tu n'auras pas à faire ça dans toutes les salles. C'est juste que, dans celle-ci, la chaîne hi-fi a quelques soucis, et ne veut pas démarrer."

Il haussa les épaules. Il aurait peut-être du changer de salle en voyant cela, mais, finalement, il avait vite renoncé. Il n'aimait pas spécialement les objets technologiques qui ne fonctionnaient pas bien, mais il fallait faire avec. Et puis, à force de prendre ses petites habitudes ici, il refusait d'aller voir dans une autre salle de danse. Ce serait beaucoup trop étrange pour lui et pour ses repères. Parce qu'il était quelqu'un qui se fiait beaucoup à ses habitudes et à sa routine.

Il se tourna vers Haneul, alors qu'il était en train de s'échauffer les articulations des genoux.

"Tu ne t'es pas encore échauffée?"
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Sep - 18:33

PracticingKim Daeho & Park Haneul

Le sourire des autres me met généralement de bonne humeur quand cet étirement des lèvres n’est pas provoqué par une situation où je suis désavantagée. Faut dire aussi que ma franchise ne cause pas que du bonheur parfois je blesse même si ce n’est pas toujours volontaire. J’en ai fait pleurer des gens à cause de mots trop crus. La délicatesse et moi ça fait un nombre incalculable. Mais à mon sens, il vaut mieux une vérité blessante que des mensonges trop doux. Je n’ai pas envie d’être piégée dans une illusion aussi agréable soit-elle. A l’orphelinat souvent les gens à l’ego surdimensionné me traitaient de sale petite peste ou autres noms d’oiseaux parce que j’avais osé dire tout haut ce que tout le monde pensait.

Alors c’est comme ça que ça s’appelle, une chaîne hi-fi. Donc je sais comment l’engin fonctionne, son nom et je regarderais tous les autres petits détails ce soir sur mon ordinateur. Je n’ai pas envie que la différence de classe sociale se fasse ressentir plus qu’elle ne l’est déjà. Là où certains changent de portable ou de sac tous les trois mois, moi je les garde jusqu’à ce qu’ils rendent l’âme. Daeho lui je n’avais jamais su dans quelle classe sociale le placer. A vrai dire le pouvoir que peut avoir l’argent me fait peur et le pouvoir qu’il engendre. Quelques billets et n’importe qui peut acheter la dignité d’une personne. Effrayant, révoltant c’est ce que l’argent.

- D’accord merci pour le renseignement.

Assise contre le mur le regard dans le vague pensant au prix de cette chaîne hi-fi. Malgré le fait qu’elle ait un peu de mal à démarrer, le son est de bonne qualité du coup elle doit coûter assez chère. Suffisamment je pense pour que la directrice de l’orphelinat puisse acheter des trucs d’une meilleure qualité ou alors avoir moins de mal à tenir son établissement. Je soupire intérieurement je ne m’habituerais jamais à ce changement de classe sociale.

Arrivée à côte de lui, je réalise que non Daeho n’avait pas fini son échauffement comme je l’avais cru.

- Si si je me suis déjà échauffée. Désolé j’ai cru que t’avais fini ton échauffement du coup je venais te proposer un entraînement à deux.

Je me décale légèrement et le regarde finir entièrement de s’échauffer appuyée contre la barre de danse. Je jette un coup d’œil attendant la suite du programme.




© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 7 Sep - 16:53
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho se releva après avoir plusieurs fois testé sa souplesse. C'était l'une de ses plus grandes faiblesses. Il était souple, mais parfois pas assez pour certaines danses que lui demandaient le professeur. Il avait bien failli se ridiculiser une énième fois devant sa classe, l'autre jour, à cause de cette fichue souplesse. À force, il devrait avoir le temps, mais il n'aime toujours pas cela. D'un côté, cela semble évident. Personne n'aimerait se prendre la honte devant toute sa classe.

Il se tourna alors vers Haneul, et lui sourit un peu. De nouveau. Il avait pris l'habitude, et la jeune fille avait cette sorte de don de le mettre à l'aise facilement. Donc, cela devait aider leur relation, d'un certain côté.

"Je suis prêt! Tu as une danse en particulier, que tu devrais perfectionner?"

Il continuait de sautiller et d'échauffer quelques articulations en parlant. Simple habitude. Mais cela lui permettait de ne pas se refroidir. Et il donnait de toute son énergie restante qu'il n'avait pas utilisé lors de sa journée. Ou bien qu'il avait récupéré lors de cette dernière.

Aussi, il préférait aider la jeune fille avant de s'entraîner lui-même. Il pensa un instant que, peut-être, cela l'aiderait à se concentrer un peu plus en cours. Avec un peu de chance. Un peu de chance, oui. Il n'en avait jamais, de la chance. Et cela lui donnait envie de soupirer lourdement. Mais il se refusa cela. Et il resta souriant devant la jeune demoiselle. Parce que, après tout, ce n'était pas pour rien s'il avait décidé de rester avec elle. Il 'allait pas lui retransmettre sa mauvaise humeur de la semaine pour quelques petites broutilles qui ne concernaient que lui.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Sep - 13:12

PracticingKim Daeho & Park Haneul

Je soupire de soulagement quand je vois Daeho tester sa souplesse apparemment lui non plus n’est pas très souple. Toutes les filles de ma classe le sont tant et si bien que j’arrive à me demander si leurs corps ne sont pas constitués de la même manière que le mien. La danse classique bien sûr m’a assouplie mais il faut toujours que je fasse quand même quelques échauffements avant d’attaquer une danse qui demande beaucoup de souplesse. Enfin je range dans un coin de ma tête les hypothèses que mon imagination fabrique sur le corps de mes camarades.

Je rends son sourire à Daeho, ce garçon est vraiment celui qu’il faut voir après une dure journée. Son sourire et sa bonne humeur sont communicatifs, il est un peu mon rayon de soleil en ce moment précis. Je n’ai toujours pas compris comment il a réussi à dompter mon mauvais caractère. M’enfin je suis à l’aise avec lui et c’est le principal.

- Non pas spécialement en fait je pensais essayer de suivre tes entraînements à toi.

Là où certains auraient vu un orgueil démesuré je ne vois qu’un trop plein d’ambition. Ce n’est pas pour rien que je suis la première de ma classe. Les entraînements et les révisions ont fini par payer mais je continue pour être encore meilleure. Je veux franchir tous les échelons d’un coup même si mon corps n’apprécie pas forcément. Je vois les difficultés comme des simples défis et je fonce parce que je suis comme ça. Je réfléchis aux conséquences après mais au final je ne regrette jamais. Alors oui j’espère vraiment que Daeho acceptera histoire de voir ce qui m’attend pour l’année prochaine histoire de mettre la barre encore plus haute. Je prépare ma petite bouille à laquelle il ne résiste jamais au cas où il refuserait. Et non je ne lâche jamais l’affaire quand je veux quelque chose je l’obtiens toujours peu importe le temps que ça prend.

© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct - 12:13
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho sourit. Haneul était clairement quelqu'un de motivé, qui donnait souvent tout ce qu'elle avait pour accéder à ce qu'elle souhaitait. C'était aussi l'une des raisons pour lesquelles il la traitait comme sa fille. Parce qu'il aimait sa façon de penser, et parce qu'elle était tout bonnement adorable. Elle était comme une fleur qui venait d'éclore, à ses yeux. Il refusait que quiconque ne lui apprenne la vie, si ce n'était lui. Oui, il était possessif envers elle. Mais il s'en fichait, c'était dans ses habitudes, depuis qu'il la connaissait.

"OK! Je comptais m'entraîner sur ma chorégraphie que je dois faire pour un cours. Si tu veux, je peux te l'apprendre? Elle est un peu compliquée, mais je sais que tu peux y arriver."


Il avait une grande confiance envers les capacités de la demoiselle, alors il ne voyait pas la complexité des mouvements comme un obstacle envers son apprentissage. Elle avait du talent, et de la volonté. Cela ne pouvait que lui permettre d'avancer à pas de géants.

Il sauta sur ses pieds, pour aller brancher son téléphone à la chaîne hi-fi. Il allait chercher la musique sur laquelle il avait décidé de faire cette chorégraphie. Un mélange d'énergie et de douceur. C'était souvent le style qu'il employait, s'il ne faisait pas tout en violence. Et il savait que son professeur de dans trouvait ce style plutôt agréable. Et puis, les filles de son cours, et quelques mecs au passage, en profitaient bien souvent pour se rincer un peu l'oeil. Cela ne le dérangeait pas, tant qu'ils n'ouvraient pas leurs grandes bouches pour sortir un commentaire. Ou pour baver, à voir.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Oct - 17:48

PracticingKim Daeho & Park Haneul

Le fait que Daeho croit en moi, mes capacités me donne encore plus l’envie d’apprendre cette chorégraphie et de la maîtriser totalement. Je ne peux pas le décevoir, je n’en ai pas le droit. Et puis cette danse me permettra sûrement d’avancer encore plus vite et plus loin. Je dois faire mes preuves envers les autres et moi-même avant de pouvoir envisager un contrat avec une agence. Surtout que les carrières solos sont beaucoup plus dures que celles en groupe d’après ce que j’avais entendu. L’ambition est donc plus forte vu que c’est ce que je compte faire. Je n’aime pas vraiment travailler en groupe parce que si quelqu’un se trompe ce n’est que moi. Après il y a de rares exceptions comme Daeho avec qui j’ai envie de travailler. En même temps qui ne voudrait pas travailler avec un rayon de soleil comme lui ? Personne.

- Oui s’il te plaît !

Quand je suis sur le point d’apprendre quelque chose de nouveau, un sentiment d’impatience et d’excitation monte en moi. J’ai un grand sourire aux lèvres tandis que je sautille doucement réveillant les muscles de mes mollets. Je suis vraiment contente de cet entraînement avec ce deuxième année parce que non seulement il va m’apprendre des choses mais en plus c’est Daeho. Là maintenant je n’ai qu’une envie danser jusqu’à épuisement. Me réfugier dans ma bulle, me sentir aussi libre qu’un oiseau et surtout si vivante. Ce que ressent un danseur quand il danse ça ne s’explique pas, ça se vit. C’est une sensation si exceptionnelle que je suis incapable de mettre des mots dessus. Tout ce que je peux dire c’est que j’en suis devenue dépendante. Quand je danse tout disparaît seules restent la musique et cette énergie nouvelle qui coule dans mes veines. C’est devenu mon échappatoire cette bulle si réconfortante. Je m’y réfugie au moins une fois par jour que ce soit dans ma chambre, une salle de danse ou même parfois dans les couloirs quand il y a personne. La danse c’est mon essence, mon oxygène j’en ai besoin tous les jours.

© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 20 Oct - 13:30
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho sourit devant le plein d'énergie dont faisait preuve la jeune femme. Il savait très bien ce que c'était de recevoir une telle proposition. Un sentiment de fierté gonfle ton cœur, et puis, tu as l'impression d'être capable de gravir des montagnes rien que grâce à cette confiance dont on te fait preuve. Le danseur avait pu faire face à une telle histoire, il y a quelques temps, mais il devait avouer que cela ne l'avait guère enchanté, quand son aîné lui avait rit au nez juste après. Le "je rigolais, tu es vraiment naïf" qui avait suivi lui avait fait perdre beaucoup de confiance en lui-même. Mais il s'était reprit, et il avait appris à passer outre l'opinion des autres. Cependant, il faisait moins confiance à ses aînés en danse.

Daeho trouva enfin la musique, et mit la chanson qu'il avait choisi. Il se tourna vers elle et sourit un peu.

"Je te la montre une première fois."

Il se mit au milieu de la salle, et, dès les premières notes de musique, son corps se mit à bouger de lui-même. Il faisait des mouvements amples, larges, libérateurs. C'était lui qui était maître de son corps, lui qui décidait où poser ses pieds. Et c'était aussi lui qui avait l'impression de pouvoir enfin faire le vide dans sa tête. Quand il dansait, Daeho se sentait enfin libéré; il ne pensait plus. Il ressentait juste. Et c'était pour cela que la danse était très rapidement devenue une passion pour l'homme. Parce qu'il avait besoin de ne pas se sentir enfermé entre quatre murs tout le temps. C'était comme devenu nécessaire à sa vie.

Une fois la musique terminée, il s'arrêta, essoufflé et les cheveux collant à son crâne, et sourit à Haneul.

"Tu penses y arriver?"
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Oct - 19:57

PracticingKim Daeho & Park Haneul

La confiance que Daeho m’accorde est vraiment importante pour moi, je sais que je ne peux et ne dois pas la gâcher. En fait je pense que c’est le premier à avoir réellement cru en moi dans cette université à l’orphelinat les enseignants y croyaient mais c’est tout. Et je pense que c’est en train de refaire la même chose mon professeur de danse au début ce n’était pas gagné puis à chaque prestation je l’étonnais lui montrant ce que dont j’étais capable. Il attend de voir jusqu’où je peux aller et grâce aux séances d’entraînement je ne cesse de monter mon niveau.

Au départ je suis surprise par le choix de la chanson ne pensant pas que Daeho connaîtrait car généralement peu de personnes utilisent des musiques américaines. La plupart des personnes de ma classe utilise des mélodies de kpop je suis juste la seule à danser sur des chansons françaises ou encore anglaises. Je regardais le jeune homme danser mémorisant alors les mouvements qui ne me faisaient pas trop peur et je pensais pouvoir y arriver. Après pour les sentiments je pense que chacun y met ce qu’il veut. Des regrets, des remords, de l’amour… Daeho a son interprétation et j’aurais la mienne dès que je commencerais à danser. Je ne sais pas encore ce que ça va donner nous verrons bien.

- Oui je pense.

Motivée et ambitieuse, je n’attends plus que les consignes de Daeho avant de commencer à danser moi aussi. Je visualise la chorégraphie dans ma tête mettant les bons mouvements aux bons moments de la musique. Certaines personnes s’autorisent le droit à l’erreur mais pas moi ce qui fait que je me lance réellement devant tout le monde que quand je me sais prête. Prête à danser à être couper du monde entier et pourtant devoir impressionner le public tel qu’il soit. Il peut être composé d’une personne ou alors d’une trentaine le résultat sera le même. Je donnerais tout ce que j’ai parce que je fonctionne comme ça. Je ne sais pas si c’est bien de m’infliger autant de pression pour moi le résultat vaut largement tout ce stress.

© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 27 Oct - 14:25
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho finit sa chorégraphie, qu'il avait fait sensuelle exprès, et sourit grandement, perdant son visage concentré en l'espace d'à peine quelques secondes. Il se releva élégamment au passage, et se mit à observer la jeune fille, qui semblait bien motivée à tout refaire après n'avoir vu qu'une seule représentation. Bien sûr, il savait cela impossible. Il avait passé beaucoup de temps pour la créer la plus compliquée possible, alors le fait qu'elle ait retenu toute la chorégraphie serait revenue du surnaturel.

Elle semblait déjà exécuter les quelques pas qu'elle avait retenu avec brio, mais Daeho l'aida alors à perfectionner sa tenue. Il n'était pas professeur, mais, quand il les observait faire avec leurs élèves, ils semblaient toujours si concentrés et si acharnés. À chaque fois, on voyait dans leurs regards qu'ils souhaitaient à tout prix faire atteindre à ceux auxquels ils enseignaient des sommets. Et, actuellement, le danseur les comprenait vraiment bien. Regarder Haneul donner le meilleur de soi-même lui offrait un sentiment de fierté et d'envie d'aider un maximum l'autre.

"Tu devrais essayer de te tenir un peu plus droite, à ce moment. Il faut donner une impression la plus gracieuse possible, alors si on est trop courbé, cela ne fonctionne pas. Après, tu as le choix etre te cambrer ou rester droite."
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Oct - 17:01

PracticingKim Daeho & Park Haneul

Evidement Daeho est loin d’être idiot, cette ruse grossière aurait marché sur des gens qui ne me connaissaient pas ou tout simplement idiots. La souplesse de mon dos reviendra seulement quand je serais guérie et pas avant. En toute logique ça ne servait donc à rien que je m’acharne sur ça au risque de me blesser encore plus mais le côté têtu et ambitieux prend de nouveau le dessus. Je ne sais pas me poser, j’ai toujours besoin d’atteindre des objectifs encore plus hauts que ceux que j’avais avant. Mon professeur de danse quand j’étais petite me disait tout le temps que j’avais besoin d’un bouton pause, une vraie pile électrique. Je soupire intérieurement maintenant il reste plus qu’à limiter les dégâts.

- Légèrement au dos mais rien de grave je te rassure.

Dans un sens ce n’est pas complètement faux j’ai déjà connu bien pire. Après en terme de gravité niveau médical, je ne sais pas. A l’orphelinat, nous avions juste une ancienne infirmière qui faisait du bénévolat pour les maladies banales comme le rhumes, la grippe et cætera. En France, ce problème avait semblé s’être envolé mais était revenu depuis mon arrivée dans cette école. Du coup je classe ce problème comme n’étant pas suffisamment grave pour danser. Alors j’ajoute sur un ton rassurant.

- En tout cas rien de suffisamment méchant pour m’empêcher de danser. On y retourne ?

© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 13 Nov - 20:07
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho observe la position de Haneul et fronce les sourcils. Elle se tenait bien, là n'était pas le problème, mais il se trouvait que le jeune homme n'était pas aveugle. Et il parvenait très bien à différencier une position qui lui paraît naturelle à une autre qui est forcée. D'habitude, les filles sont plus souples que les garçons. Même Yuri l'était. Alors cela le surprenait que la jeune femme éprouve le besoin de forcer sur son dis pour se mettre si droite.

"Tu t'es blessée récemment?"

Cela arrivait à tout le monde. Même à lui. Et il ne voulait pas la réprimander. Il voulait juste connaître la source de ses souffrances, ne cachant pas le fait que cela l'inquiétait. Parce que bon, il devait bien l'avouer, il parvenait rarement à lire sur les traits d'une personne. Mais Haneul devait être une exception.

Il se souvenait très bien que, quand il était petit, il était toujours le premier à voir quand Yuri ou ses parents n'allaient pas bien. Et puis, sa soeur, étant réellement naïve et sensible quand ils étaient plus jeunes, avait sans cesse besoin de lui. Et c'était certainement pour cela qu'il éprouvait le besoin de protéger la danseuse qui lui faisait face. Elle lui rappelait Yuri, parfois.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Déc - 14:34

PracticingKim Daeho & Park Haneul

Evidement Daeho est loin d’être idiot, cette ruse grossière aurait marché sur des gens qui ne me connaissaient pas ou tout simplement idiots. La souplesse de mon dos reviendra seulement quand je serais guérie et pas avant. En toute logique ça ne servait donc à rien que je m’acharne sur ça au risque de me blesser encore plus mais le côté têtu et ambitieux prend de nouveau le dessus. Je ne sais pas me poser, j’ai toujours besoin d’atteindre des objectifs encore plus hauts que ceux que j’avais avant. Mon professeur de danse quand j’étais petite me disait tout le temps que j’avais besoin d’un bouton pause, une vraie pile électrique. Je soupire intérieurement maintenant il reste plus qu’à limiter les dégâts.

- Légèrement au dos mais rien de grave je te rassure.

Dans un sens ce n’est pas complètement faux j’ai déjà connu bien pire. Après en terme de gravité niveau médical, je ne sais pas. A l’orphelinat, nous avions juste une ancienne infirmière qui faisait du bénévolat pour les maladies banales comme le rhumes, la grippe et cætera. En France, ce problème avait semblé s’être envolé mais était revenu depuis mon arrivée dans cette école. Du coup je classe ce problème comme n’étant pas suffisamment grave pour danser. Alors j’ajoute sur un ton rassurant.

- En tout cas rien de suffisamment méchant pour m’empêcher de danser. On y retourne ?

© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 25 Déc - 20:24
Invité
Practicing
Park Haneul x Kim Daeho


Daeho la regarda, la mine perplexe. Il ne savait pas s'il devait croire la jeune femme, bien qu'il en ait très envie. Son côté papa poule semblait ressortir, à nouveau, et il ne se le cachait même pas. Ce froncement de sourcils, Haneul le voyait peut-être trop souvent, et cette tête d'inquiet encore plus. Il avait beau être vachement soûlant des fois, il n'aimait pas voir "sa fille" comme il se plaisait à la nommer en mauvais état ou tout simplement triste. Parce que qui dit tristesse, dit sentiment de malaise et donc disparition de la joie. Eh oui, il est intelligent pour savoir ça quand même.

Dans un mouvement bref, il rejeta ses cheveux en arrière, acquiesçant cependant de la tête aux propos de la jeune femme. Il ne pouvait pas l'interdire de danser pour si peu, tout de même. Si cela venait à s'aggraver, cependant, il se fit la réflexion qu'il ne voudrait pas la voir au plus mal et que, donc, il lui dirait de prendre une pause. Forcer sur une douleur n'était jamais la solution aux problèmes que l'on rencontrait dans la vie, et il en savait quelque chose.

"OK. Mais ne force pas trop sur ton dos, sinon je te jure que je te force à rester assise ici toute l'heure."

Il pointa un coin de la pièce de son index avec un air faussement sévère collé au visage. Le voir ainsi était rare. Surtout qu'il ne faisait pas vraiment peur. Ses sourcils froncés et ses lèvres mises en avant faisaient plus penser à un poulet qu'à autre chose, et cela aurait pu en faire rire plus d'un, Jaehin le premier vu combien il le détestait. Mais là n'était pas la question. Il voulait juste que Haneul comprenne qu'il voulait qu'elle se rétablisse au plus vite, et que sa santé était plus importante que tout le reste.

"Alors reprenons ~"

Dans un nouveau sautillement jovial, il retourna près de la chaîne hi-fi comme si de rien n'était, et remit la chanson depuis son début. Il se tourna à nouveau vers la jeune femme avec un air enjoué.

"On va essayer de danser le refrain ensemble, OK?"
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Haneul
Dance like nobody's watching
Age : 18
Messages : 477
Date d'inscription : 18/07/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Déc - 19:48

PracticingKim Daeho & Park Haneul

Je vois bien que Daeho est perplexe et je sais que j’ai une chance sur une deux pour qu’il insiste sur le pourquoi je me suis blessée. La réponse tient en un seul mot, stress. Voir sa tête inquiète me fait un peu mal au cœur mais si il voit l’ampleur des dégâts il paniquera deux fois plus. Autant minimiser comme je peux son inquiétude parce qu’au final je ne souhaite pas que la joie s’en aille de lui. Je veux le faire sourire, rire mon petit papa.

Le soulagement se fait quand je le vois hocher la tête, signe qu’il me fait suffisamment confiance pour me gérer seule. Toutes les personnes me connaissant un minimum savent que je ne sais pas le faire mais que je déteste quand quelqu’un le fait à ma place. Et pourtant les personnes qui essaient, ça me donne le goût de les provoquer en faisant tout le contraire de ce qu’ils veulent.

- Une heure ? Tu n’y arriveras jamais.

Pour une hyperactive comme moi, rester assise sans rien faire pendant une heure est impossible. J’ai toujours besoin de bouger ce qui pose problèmes quand un cours est trop ennuyeux. J’essaie alors de faire alors passer l’heure en changeant de position, faisant des constructions et encore toutes sortes de choses. Quant au fait de lui dire que je ferais attention, ça serait un gros mensonge vu que je ne sais pas le faire. Et bien que sa tête ne le rende absolument pas crédible, j’ai parfaitement saisi le fait qu’il est très sérieux.

Rien que pour le fait de faire comme si il ne s’est rien passé, je peux que le remercier intérieurement. De toute façon il sait qu’insister n’aurait servi à rien, ça reviendrait comme foncer la tête droit dans un mur. Je hoche donc la tête guettant le refrain, le corps à l’affût. Créer une bulle où rien d’autre n’existera à part cette salle juste pour quelques secondes, c’est tout ce qui compte maintenant. Et cette fois-ci, la souffrance n’aura pas sa place dedans même si je dois lui botter les fesses pour qu’elle s’en aille. Elle ne gâchera pas la danse une seconde fois. La douleur n’est que psychologique me disait mon ancien professeur de danse. Faut juste y croire un minimum et tu peux la bannir.

© Lady

v⌒v⌒v⌒v⌒

The indomitable lioness
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Choice :: Let's talk :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: