AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Quiproquo ft. Kim Jae Won

 :: In the city :: Hongdae :: Parc aquatique Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Bo Haruki
Last alterations : let's go !
avatar
Age : 20
Messages : 38
Date d'inscription : 14/10/2017
Sam 21 Oct - 13:10

Quiproquo


Tout ce qui pouvait s'apparenter à de l'eau plaisait à Haruki alors il avait bien sûr accepté avec un plaisir non dissimulé d'accompagner des amis au parc aquatique de la ville. Il faisait encore beau en ces derniers jours d'été et, par chance, il n'avait pas oublié son maillot de bain au Japon. Dans le pire des cas, il aurait été en acheter un ici, mais cela leur aurait fait perdre du temps. Le jeune étudiant en stylisme avait donc enfilé son maillot sous sa chemise et son bermuda, enfoncé son téléphone portable et un livre dans un sac en toile avec un peu d'argent avant de retrouver ses amis. Comme il n'était pas le dernier arrivé, ils durent patienter pour la dernière personne avant de grimper dans le bus qui les mena en une vingtaine de minutes devant leur destination. Moins d'un quart d'heure plus tard, ils étaient en train d'étendre leurs serviettes au sol, se déshabillant pour aller piquer une tête tout de suite après.
Ils s'amusèrent un long moment, profitant du soleil sans se soucier du rester, montant dans les toboggans qui les ramenaient très vite dans l'eau, provoquant des vagues et des rires de tous. Cela faisait bien longtemps que Haruki n'avait pas profité de la sorte et il songeait qu'il devrait faire cela plus souvent. La KAI était un établissement plus stricte qu'il en avait l'air de premier abord et comme Haruki était un élève appliqué, il souhaitait plus que tout réussir ses études. Mais attention, même s'il était attentif, il n'était pas non plus ce que l'on appelait un "intello" à répondre à toutes les questions ou à obtenir des notes très élévées tout le temps. Non, il faisait juste de son mieux pour être ce que l'on disait "l'élève moyen" pour ne pas se faire ennuyer par les professeurs.
Un petit instant plus tard, Haruki se laissa flotter au-dessus de l'eau, admirant le ciel bleu dans lequel planaient quelques légers nuages laiteux. C'était si agréable qu'il ne sut combien de temps il démeura ainsi, à dériver sans trop s'en apercevoir... avant de penser qu'il ne s'était pas appliqué de crème solaire. Aussitôt il se redressa et nagea jusqu'à l'échelle la plus proche pour sortir de l'eau. Sa peau blanche risquait bien de rougir très vite s'il ne se badigeonnait pas d'un indice élevé. Sachant pertinemment qu'il n'en avait pas pris dans son sac, il se dit qu'il devait demander à quelqu'un s'il y avait un stand par ici qui vendrait éventuellement de la solaire. Prenant son courage à deux mains, l'étudiant en stylisme se décida à aller aborder un jeune homme qui devait être un petit plus âgé que lui.

« Excusez-moi, est-ce qu'il y aurait un endroit où je peux acheter de la crème solaire ? »

Son coréen n'était pas encore parfait, mais il le travaillait chaque jour pour ne pas faire de faute. Là, il doutait beaucoup sur cette fameuse "crème solaire" et il espérait qu'il n'avait pas demandé un stand de "crème glacée", autrement dit, de glaces... Mais son interlocuteur ne paraissait pas surpris de sa question alors cela semblait être une réussite, qui permit à Haruki de se détendre un peu.

v⌒v⌒v⌒v⌒


ω What made you think it was alright, taking the world on out of spite. You're just a time bomb ticking.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Jae Won
In the land called fantasy
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 08/05/2017
Sam 21 Oct - 15:23





Quiproquo



Je sais que je ne devrais pas être ici. Sin Ae me tuerait si elle savait que je lui ai désobéi. Enfin, ce n’était pas comme si c’était la première fois. Ni la dernière d’ailleurs… Mais je n’y suis pour rien, c’est plus fort que moi. Comment est-ce qu’elle pouvait espérer que le grand gamin que je suis ne veuille pas aller au nouveau parc aquatique qui vient d’ouvrir ? C’était inconcevable. C’est pour ça que j’ai saisi la première occasion qui s’est présentée à moi et que je suis sorti discrètement de la maison pendant qu’elle était à une réunion avec notre manager. Évidemment, j’ai fait attention. Je sais que je ne peux plus sortir dans la rue comme avant sans prendre mes précautions. Je ne suis pas si célèbre que ça, mais j’ai quand même une petite notoriété. C’est donc affublé de grandes lunettes de soleil et d’un chapeau que j’ai pris les transports en commun jusqu’au parc.

Et me voilà maintenant enfin arrivé ! Je suis maintenant devant les bassins, et j’ai remplacé mes lunettes de soleil et mon chapeau par des lunettes de piscine et un bonnet de bain. Bon, c’est loin d’être classe, mais au moins on ne me reconnaît pas. Enfin, je crois. De toute façon, il y a beaucoup trop de monde pour que quelqu’un fasse attention à moi. Je regarde autour de moi. Il y a des gens seuls, comme moi, des groupes d’amis, des familles… Je regarde les enfants sauter dans l’eau, revenir à la surface en riant aux éclats et recommencer. Je commence très vite à les imiter. J’ai sûrement l’air ridicule à sauter partout et à essayer tous les toboggans, mais je m’en fiche. Je m’amuse, et ça a toujours été le plus important pour moi.

Je sors finalement de l’eau, exténué. Je regarde l’heure : il me reste encore une bonne heure avant de devoir rentrer. Je m’éloigne donc un peu de l’eau et vais m’asseoir dans un coin pour me reposer.  C’est là que je me fais aborder par un inconnu. Il a un accent. C’est un japonais, je pense. Il me demande où il pourrait acheter de la crème… de la crème quoi ? Je ne comprends pas le dernier mot de sa phrase. Qu’importe, je ne connais pas ce parc de toute façon, je pourrai bien chercher avec lui. Je lui souris avant de répondre : « Désolé, mais je ne connais pas ce parc plus que toi. Mais je peux t’aider à chercher si tu veux. Tu n’es pas d’ici toi, non ? »
made by pandora.



v⌒v⌒v⌒v⌒

To live will be an awfully big adventure
Revenir en haut Aller en bas
Bo Haruki
Last alterations : let's go !
avatar
Age : 20
Messages : 38
Date d'inscription : 14/10/2017
Dim 22 Oct - 17:29

Haruki demeura quelques secondes à fixer son interlocuteur, tâchant de voir ses yeux au travers de ses lunettes de soleil épaisses ou sous son chapeau ; en vain. Le Japonais avait l'impression que ce garçon se cachait, mais il ne comptait pas lui demander pour quelle raison. Ils ne se connaissaient pas et s'il agissait de la sorte, c'était qu'il devait en avoir une bonne, de raison, non ? Alors il finit par acquiescer du visage à l'interrogation de son camarade.

« Je viens du Japon, je suis arrivé ici il y a à peine deux ans, déclara-t-il en s'appliquant dans ses paroles. Je m'appelle Haruki. »

Il lui adressa un sourire avant d'avancer avec lui à la recherche d'un éventuel stand de crème solaire. La peau blanche de Haruki ne paraissait pas encore rougie et il n'avait pas plus chaud qu'en entrant dans l'eau un peu plus tôt. D'ailleurs, comme il n'était pas venu tout seul dans ce parc aquatique, il jeta un coup d'oeil vers ses amis qui s'amusaient encore dans l'eau, certains grimpaient encore sur les échelles des toboggans. Ils avaient de la chance, car ils étaient un peu plus bronzés de peau que lui - ou alors ils se moquaient bien des coups de soleil. Mais pour un étudiant en stylisme tel que Haruki, il était hors de question que son look soit gâché de la sorte alors qu'il pouvait se protéger.

« C'est la première fois que je viens dans ce parc, reprit Haruki, j'adore l'eau et il fait si beau ! »

Les deux garçons avançaient dans l'endroit et bien que Haruki apercevait des stands où du personnel vendait de la nourriture pour les clients, il ne lui semblait pas voir de crème solaire à l'horizon. Peut-être qu'ils devaient se rendre dans le hall d'entrée pour demander directement à la caisse ? Le plus petit en taille passa une main dans ses cheveux blonds encore un peu humides.

« Merci de m'accompagner. Je pense qu'on devrait demander à quelqu'un, non ? Pour de la crème solaire... C'est bien comme ça qu'on dit ? demanda-t-il à son vis-à-vis en mimant sur ses bras comme s'il s'en appliquait. J'apprends le Coréen, mais j'ai encore du mal avec certains mots. C'est plus facile en Japonais », sourit-il doucement.

Plus facile en Japonais, certes, mais pour quelqu'un qui se débrouillait déjà bien dans cette langue. C'était rare que les natifs du soleil levant apprennent une autre langue que la leur, ayant clairement du mal déjà avec l'anglais qu'on tâchait de leur inculquer dès le plus jeune âge. Haruki avait un accent à couper au couteau en anglais... Il espérait tous les jours que ce ne soit pas le cas en Coréen.

v⌒v⌒v⌒v⌒


ω What made you think it was alright, taking the world on out of spite. You're just a time bomb ticking.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Jae Won
In the land called fantasy
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 08/05/2017
Dim 29 Oct - 19:03





Quiproquo



Je souris à sa réponse. J’ai toujours trouvé ça mignon, les accents. En plus, les japonais sont adorables. Mon groupe et moi avons déjà eu l’occasion de faire un ou deux concerts là-bas, et les gens étaient tous très gentils avec nous. Je lui tends la main avec un grand sourire : « Enchanté Haruki, tu peux m’appeler Peter ! » Je préfère ne pas lui donner mon vrai nom, je n’ai vraiment pas envie qu’on me reconnaisse. Je ne sais pas si les Evil Faeries sont très connus au Japon, mais on ne sait jamais. Et puis ce n’est pas comme si je lui mentais. Je ne lui ai pas dit que c’est mon vrai nom, je lui ai juste dit qu’il pouvait m’appeler comme ça. En plus c’est mon nom de scène, Peter Pan, alors c’est un peu mon nom quand même.

Bref, il faut que j’arrête de divaguer, je suis censé l’aider, bien que je ne pense pas vraiment pouvoir le faire très efficacement. Peu importe, dans le pire des cas ce sera un bon moment passé avec une personne sympathique.

« Pareil, c’est la première fois que je viens ici aussi ! En même temps, le parc vient d’ouvrir. »

Je trouve sa façon de dire « j’adore l’eau et il fait si beau ! » particulièrement mignonne et innocente. Je m’en voudrais presque de l’accompagner un peu dans le vide, sans savoir ce qu’il m’a demandé. Mais je ne pense pas qu’il m’en voudrait s’il s’en rendait compte… Enfin, je l’espère. Puis je comprends enfin ce qu’il me demande quand il commence à mimer et ne peux m’empêcher d’éclater de rire. « Ah ! C’est ça que tu veux ! Mais il fallait le dire plus tôt, j’en ai avec moi ! » Hilare, je sors une petite bouteille de crème solaire de mon sac et la tend à Haruki. « Tiens, désolé, j’ai pas compris tout de suite ce que tu voulais, sers toi. »

J’ai sûrement l’air idiot, mais ce n’est pas grave. Ce n’est pas comme si je n’étais pas déjà ridicule avec mes lunettes de piscine et mon bonnet de bain. Haruki doit me trouver bizarre. J’espère que ça ne va pas lui faire peur. Je l’aime bien, et je préfère largement être en sa compagnie que tout seul.
made by pandora.



v⌒v⌒v⌒v⌒

To live will be an awfully big adventure
Revenir en haut Aller en bas
Bo Haruki
Last alterations : let's go !
avatar
Age : 20
Messages : 38
Date d'inscription : 14/10/2017
Mer 1 Nov - 10:44
Il sourit à son tour à l'entente du prénom de son interlocuteur.

« Peter ? Ce n'est pas coréen, n'est-ce pas ? »

Inconsciemment, cela lui faisait penser au garçon du pays imaginaire, Peter Pan, cet enfant qui ne veut pas grandir pour ne pas devenir comme tous les adultes ; égoïste à souhait et ne plus voir l'amusement. Il ignorait si le prénom de son vis-à-vis avait été choisi pour cela, mais en tout cas si cela l'était, pour Haruki c'était une jolie signification. Lui de son côté, il n'avait jamais vraiment su ce que cachait son prénom.

« Ah, je ne savais pas. Je n'ai pas encore eu l'occasion de visiter beaucoup de choses ici, mais c'est un pays très beau », répondit-il avec sincérité.

Bien sûr, il n'était pas aussi beau que le Japon pour lui, mais il s'y plaisait et c'était l'essentiel. Il avait fini par se faire des amis, il sortait de temps en temps et puis ses études lui plaisait par-dessus tout. Que demander de plus ? Haruki n'attendait plus qu'une chose maintenant : trouver la perle rare de sa vie, mais ça, c'était une tout autre question.
Finalement, les deux garçons partirent en quête de ce que cherchait Haruki depuis le début, à savoir de la crème solaire. Quand il demanda à Peter en mimant l'objet, celui-ci ne manqua pas d'éclater de rire. Le plus jeune se renfrogna quelques secondes, n'appréciant que peu que l'on se moque de lui alors qu'il faisait de son mieux pour faire des efforts sur cette langue qu'il ne maîtrisait pas encore tout à fait. Il marmonna un remerciement avant de saisir la crème pour s'en badigeonner un peu partout sur le corps puis de la rendre à son interlocuteur. Celui-ci d'ailleurs, lui faisait se poser de plus en plus de question et Haruki sentait que s'il ne les lui posait pas, ça le tracasserait un peu trop.

« Je peux te demander pourquoi tu te caches ? Enfin, moi je crois que tu te caches parce que personne ne porte de bonnet comme ça, en plastique... »

Après tout, il pouvait bien l'interroger, non ? Ce ne devait pas être comme s'il était une super-star connue dans tout le pays, pas vrai ? A moins que si... ? Haruki pinça les lèvres en fronçant les sourcils,
espérant avec hâte la réponse de Peter.

v⌒v⌒v⌒v⌒


ω What made you think it was alright, taking the world on out of spite. You're just a time bomb ticking.
Revenir en haut Aller en bas
Kim Jae Won
In the land called fantasy
avatar
Messages : 131
Date d'inscription : 08/05/2017
Jeu 16 Nov - 15:12





Quiproquo



Je vois Haruki se renfrogner un peu en m’entendant rire. J’espère qu’il ne pense pas que je me moque de lui. Au contraire, c’est ma propre bêtise qui m’étonne toujours un peu plus chaque jour. Je n’ai pas du tout envie de le vexer. Pour me racheter, j’ajoute : « Ah, je suis trop bête ! » Et s’il ne comprend pas, tant pis, je pourrai bien lui montrer que je ne suis pas méchant d’une autre manière.

Il me rend ma crème solaire et alors que je la range dans mon sac, il me demande : « Je peux te demander pourquoi tu te caches ? Enfin, moi je crois que tu te caches parce que personne ne porte de bonnet comme ça, en plastique... »  Alerte rouge. Alerte rouge. Je me fige une seconde, surpris par sa question. J’étais conscient des risques que je prenais en venant ici, mais pour une raison qui m’échappe, ma rencontre avec Haruki m’a fait un peu oublier tout ça pendant un moment. Allez Jae Won, ne lui montre pas que tu es surpris, reprend toi !

La seconde d’après, je le regarde avec mon plus beau sourire et lui réponds : « Me cacher ? Mais non ! Je ne trouve pas ça bizarre de porter un bonnet de bain, on est dans un parc aquatique après tout. J’ai des cheveux fragiles et je ne veux pas risquer de les abîmer avec je ne sais quoi qui puisse se trouver dans l’eau. »
Voilà, parfait. Je ne sais pas si j’ai bien improvisé, mais au moins j’ai réussi à le faire en ayant l’air sûr de moi. Reste à voir si Haruki va trouver mon histoire crédible. Il pourrait me poser d’autres questions. J’espère qu’il saura rester discret si je me fais démasquer. Peut être que je n’aurais pas dû venir après tout…
Mais qu’est-ce que je dis ? Je suis Jae Won, depuis quand est-ce que je m’inquiète de savoir si je ne devrais pas faire quelque chose ou pas ? Je trouverai bien un moyen de m’en sortir, j’y arrive toujours.


made by pandora.



v⌒v⌒v⌒v⌒

To live will be an awfully big adventure
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quiproquo et comedia del'arte [Milena°Gabriel]
» Quiproquo {PV Katie}
» Départ et quiproquo, que du bohneur !
» Une amitié peut cacher un quiproquo. A Y D E N
» Quiproquo ou véridique ? {Yami}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Choice :: In the city :: Hongdae :: Parc aquatique-
Sauter vers: