AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I need you the most ft Aran

 :: Let's talk :: Archives :: RPs abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 14 Juil - 23:09

Aran & Eunji

I need you the most


J’aurai du me douter que venir diner seul n’était pas une bonne idée, mais jusqu’ici je n’avais pas eu de soucis. Je n’avais pas de problème pour aller au restaurant seul. Je prenais un bon bouquin pour me tenir compagnie et c’était suffisant. Les évènements n’avaient pas été simples à gérer. Je me sentais toujours aussi mal. J’avais le cœur brisé et je ne savais pas comment faire pour m’en remettre. Tout ça parce que j’avais continué d’espérer. J’avais eu l’impression de crever. J’avais besoin de ce moment seul pour me retrouver. Retrouver qui j’étais vraiment, sans lui. J’étais complètement perdu. Je n’existais pas sans Minho. C’était justement le problème.

Chaque partie de mon corps me faisait souffrir. Je ne dormais plus depuis quelques jours, je restais cloitrer dans ma chambre. Je n’arrivais pas à remonter la pente. Je n’étais pas assez bien pour lui. Je ne le méritais pas. J’avais eu l’audace de croire que peut être j’étais à la hauteur, mais je m’étais trompé. J’allais devoir à prendre à vivre sans lui. Je ne voulais pas le perdre, mais notre relation ne pourrait plus être la même. Je n’arrivais même pas à le regarder dans les yeux. Parce qu’à chaque fois que mon regard croisait le sien, mon cœur se brisait à nouveau.

Je le connaissais par cœur, je connaissais son odeur et les courbes de son corps. J’aurai pu le reconnaître parmi des centaines d’autres. Et je l’avais reconnu. Ce n’était pas une hallucination. Je ne tournais pas la tête, je jetais simplement un petit coup d’œil à ma gauche. Je me levais, laissant mon livre sur ma table encore vide. Je me précipitais aux toilettes et ouvrait une porte avant d’avoir juste le temps de me pencher pour vomir ce que je n’avais pas encore mangé. C’était douloureux. Je restais quelque secondes assis, le temps d’être certain que ma nausée avait disparu.

Je me relevais difficilement pour me rincer la bouche. Mon reflet me renvoyait une image désagréable. J’étais pâle et j’avais perdu du poids. Je me haïssais. Je restais la à me fixer. Il était hors de question que je sorte maintenant. Je préférais me cacher ici plutôt que de sortir et de tomber sur lui. Sur eux. Il n’était pas seul. Même si j’étais heureux pour lui, je ne pourrais pas supporter une rencontre avec son nouveau petit ami. J’étais encore trop fragile.

« Abruti. »

C’était ce que j’étais. Un idiot qui se cachait dans des toilettes, trop lâche pour croiser son grand amour. Je sentais mes jambes trembler, mes yeux étaient rouges. Je faisais de mon mieux pour retenir mes larmes. Je ne pouvais pas me laisser aller. Un garçon ça ne pleure pas n’est-ce pas ? Je priais simplement pour que personne n’entre.

AVENGEDINCHAINS
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 15 Juil - 18:27
I need you the most


「Feat Jeong Eunji
☼ Depuis mon enfance, j'ai toujours voulu aider les autres. Que ce soit ma famille, mes amies ou même des inconnus. Depuis tout petit, j'aide les autres. Je veux qu'ils aillent bien, même si je ne les connais pas.
Et encore une fois, ma volonté d'aider les autres est survenu, lorsque je suis rentré dans les toilettes de ce restaurant. Et que je l'ai vu, lui.
C'était sans doute la première fois qu'aider une personne eut une impact aussi important sur moi.
Je n'aurais jamais pensé que l'aider aurait à ce point changer ma vie.

Sous mon éternel panoplie anti-fan, composé de lunette de soleil et d'une casquette, je m'étais rendu dans ce restaurant. Restaurant qui, bien sûr, servait des plats végétariens et bio. Je m'étais rendu seul dans cet établissement. Souvent, la solitude peut être bénéfique et nous faire du bien. Surtout pour quelqu'un comme moi, qui est idole et très souvent entouré de d'autres idoles, de maquilleurs et coiffeurs ou de fans. Et cette journée là, j'avais besoin d'un petit mot rien qu'à moi. Mais ce moment ne se passa pas comme prévu.

Après m'être balader, j'avais eu faim et donc je m'étais rendu dans ce restaurant, où je vais de temps en temps. Je n'avais pas réellement prêter attention aux autres clients. Je m'étais contenté de manger mon plat, en réfléchissant à mon prochain comeback avec Kasem. Ma vie était quand même différente depuis que j'ai quitté le groupe. Mais je ne pensais pas qu'elle pourrait l'être encore plus, juste en le rencontrant et l'aidant.

Une fois mon plat fini, je m'étais levé pour aller aux toilettes. J'avais retiré mes lunettes, pour mieux voir bien sûr. J'ouvris la porte et tourna ma tête. Et là, je le vis, pour la première fois.

Il était là, devant un miroir. Les jambes tremblantes, des larmes prêtes à couleur. Mon cœur se serra à cette vision. A voir cet inconnu dans un état plutôt négatif. Alors je m'approchais, doucement, de lui. Je pris un ton de voix plutôt rassurant. Je m'en doute qu'il aurait voulu être seul. Mais en quelques secondes, j'avais compris qu'il avait besoin d'aide. De mon aide.

"Vous vous sentez mal ?"

Je ne savais pas si c'était la bonne question à poser. Si j'utilisais les bons mots. Mais j'essayais.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 16 Juil - 11:14

Aran & Eunji

I need you the most


Qu’est-ce que j’allais devenir si je n’arrivais même pas à surmonter ça. Je n’allais pas passer le reste de ma vie à me cacher dans des toilettes. Mais pour l’instant je n’étais pas capable de faire un pas. Si je lâchais ce lavabo j’allais m’étaler sur le sol. Et ce n’était pas le moment de m’ouvrir le crâne. A moins que je devienne amnésique et que j’oublie toutes ces galères. Mais je ne voulais pas oublier Minho. J’avais honte d’être un lâche. Il fallait que je reprenne un peu de poids. Il fallait que je me reprenne tout court.

Je n’avais même pas entendu la porte s’ouvrir mais la voix d’un inconnu me fit sursauter. Je me retournais immédiatement vers lui en ravalant mes larmes. Je ne le connaissais pas. Et si à ce moment-là j’avais su qu’il était une célébrité je me serai mis à paniquer. Je le fixais sans savoir quoi faire. Est-ce que je me sentais mal ? Je voulais lui répondre mais aucun mot ne sortait de ma bouche. Après quelques longues secondes je commençais à bégayer comme à chaque fois que je parlais à une autre personne que Minho.

« O..oui… En…enfin n..non, j…je sais p…pas »

Je ne voulais pas le déranger, mais si je sortais de là, je risquais de tomber sur Minho. J’étais coincé. Je respirais un grand coup reposant mon regard sur mon reflet. Mon pull était encore trop long et mes manches dissimulaient mes mains. J’avais juste l’air d’un gamin paumé. Et je ne le connaissais pas et je n’étais pas à l’aise avec les gens que je ne connaissais pas.

« Je..v..vais s..sortir et vous l..laissez t..tranquille »

Je prenais mon courage à deux mains et me dirigeais vers la porte mais mes jambes n’étaient pas d’accord. Je me raccrochais à lui pour ne pas tomber. Je n’avais jamais eu de contact avec d’autres hommes que Minho, même m’attacher pour ne pas me retrouver par terre. Je me sentais coupable. Mais je ne savais pas de quoi. Je restais agrippé à lui comme à un rocher, et levait mon regard vers lui.

« P…pardon. »

Je me sentais idiot. J’avais encore envie de m’enfuir, de sortir d’ici, d’oublier ce restaurant. De tout oublier. De me cacher sous mes draps et de ne jamais en sortir. Je me mordillais la lèvre. J’avais vraiment envie de pleurer, mais je ne pouvais pas. Pas devant lui. J’étais tellement faible que je m’en rendais malade.


AVENGEDINCHAINS
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 16 Juil - 17:33
I need you the most


「Feat Jeong Eunji
Sa réponse, l'intonation de sa voix, son bégaiement, son regard. Tout me montrait qu'il allait mal. Et moi, j'étais là pour l'aider. J'avais aussi remarqué qu'il avait sursauté lorsque j'étais rentré et que je lui avais adressé la parole. Il n'avait pas dû m'entendre, ou me voir, venir.
Surement trop perdu dans ses pensées.

Cet homme était plutôt grand et fin, sous ses larges vêtements. Que, personnellement, je trouvais que cela lui donnait un côté plutôt mignon, sans le rendre enfantin. Mais je ne savais pas trop s'il portait ça pour cacher son corps ou pas.

Je ne savais pas trop s'il bégayait car il était mal ou si c'était une sorte d'habitude chez cet inconnu. Enfin, mauvais habitude. Mais tout comme ses vêtements, je ne trouve pas ça enfantin. Il devait être timide. Enfin, ce n'est pas vraiment idéal de juger sans connaître, il vaudrait mieux que je ne suppose pas ce genre de chose, sans en apprendre plus sur cet homme.

Homme qui s'accrocha à moi, car ses jambes tremblèrent. Je l'avais bien sûr rattrapé puis maintenu, pour qu'il ne se fasse pas mal. Mais... Être en contact avec un autre homme, même dans cette circonstance, cela me gêne toujours. Alors, je rougis très faiblement, à le sentir proche de moi.

Si cela avait été Jae Won, ou un autre homme, qui aurait été aussi proche de mon corps, je l'aurais sans doute repoussé, par trop méchamment non plus, et lui aurait fait une remarque. Mais là, pour lui, je ne le repoussa pas. Car, il avait déjà besoin que je le maintienne. Mais, étrangement, cela ne me dérangea pas tant que ça, de l'avoir si proche de moi.

Je baissa mon regard, pour croiser le sien. Tiens, je n'avais pas remarqué, pour un homme, il a de beaux yeux. Il tremblait toujours, semblait paniqué, gêné, mal. Très mal.

J'étais sûr qu'il avait besoin de moi. Mais pas de la manière que j'avais pensée

Rester debout devait être pénible pour lui, vu comme il tremblait. Alors, je m'agenouillais, en l'entrainant avec moi. Je fis en sorte que son dos soit contre le mur, afin qu'il est un appuie. Je resta près de lui, au cas où.

Puis, je me fis la réflexion que s'il était aussi perdu, c'était peut être parce que vu que nous nous connaissions pas, il ne savait pas s'il pouvait me faire confiance. Alors, j'estimais que c'était la moindre des politesses de me présenter.

"Je m'appelle Aran. Je pense qu'il est préférable pour vous de ne pas rester seul, alors je vais rester."
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 16 Juil - 18:14

Aran & Eunji

I need you the most


JE SUIS UN BOULET : Rep perdue, je l'ai effacé avec une autre sans faire exprès T.T
AVENGEDINCHAINS
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 17 Juil - 20:45
I need you the most


「Feat Jeong Eunji
☼ Pour que ça soit plus agréable pour lui et pour moi, je m'installa à côté de lui. Je ressentais qu'il avait besoin de ce contact. Ma respiration était calme, comme d'habitude. Je le regardais et voyais qu'il avait vraiment besoin de quelqu'un. De moi.

Mon but, à ce moment là, était de l'apaiser, car je le sentais vraiment mal. Et j'avais l'impression que cela était entrain de se produire. Mais j’entendis un reniflement. Il avait surement envie de pleurer et n'osait pas. J'hésitais quelques secondes mais ne lui proposa pas de laisser ses larmes couler. Je sais que, parfois, pleurer peut nous soulager un peu, mais je ne pense pas que c'était idéale vu notre situation.

Eunji. Son prénom est très beau, je l'aimais bien. Je souriais car je me disais, que j'avais sans doute une nouvelle connaissance, voir, peut être, un nouvel ami dans le futur. Avec ma carrière et mon retour en Corée, je n'ai peu d'amis, à par les anciens membres d'Evil Faeris. Avoir des amitiés hors de nos agences, hors de ce monde d'idole, c'est un peu plus compliqué. C'est possible, mais parfois plus difficile pour se voir, par exemple. Alors, pour les relations amoureuses, cela devient encore plus complexe.

"Ce n'est pas grave, vous n'allez pas bien, c'est normal que je vous aide."

Une question me vient à l'esprit. Pourquoi n'allait-il pas bien ? Quel genre de problème pouvait-il avoir, au point de tomber par manque de force ? Était-il dans cet état depuis un moment ? Il n'avait personne dans son entourage pour le voir et l'aider ? Était-il malade, ou en dépression ? Ou peut être qu'il avait des problèmes d'argent et ne pouvait pas se nourrir?
En fait, je me posais plus qu'une question sur lui. Il m'intriguait. Je voulais l'aider. Absolument.

Son merci me surprit. Pour moi, il est tout à fait logique et normal d'aider, surtout lorsque la personne à l'air aussi mal que lui. Mais, son remerciement me surprit positivement. Je souriais de nouveau. D'un sourire rassurant.

"De rien, c'est normal, je ne veux que vous aider, pour votre bien être."

Toujours en le regardant, je réfléchis sérieusement comment l'aider. Je pense, qu'avant tout, savoir un peu plus sur sa situation pourrait m'aider à, justement, mieux l'aider. Alors, je tenta de lui proposer de se confier.

"Si vous voulez, vous pouvez me parler de ce qui ne va pas. Je sais que l'on ne se connaitre pas, mais vous pouvez me faire confiance. Je ne vais pas vous juger."

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 18 Juil - 13:54

Aran & Eunji

I need you the most


Je ne savais plus quoi faire, j’avais l’impression de suffoquer.  Je ne me reconnaissais plus. Je n’avais jamais été très extraverti, même plutôt timide, mais j’aimais la vie. J’aimais mes cours d’écriture et par-dessus tout j’aimais Minho. Alors qu’est-ce que j’étais en train de faire ?  Me laisser dépérir par amour ? Ce n’était pas juste pour moi. J’avais le droit aussi d’être heureux non ? Je n’en étais même pas sûre. Ma vie avait tellement tournée autour de lui que je ne savais plus comment vivre par moi-même. J’étais loin d’être idiot.

Minho avait toujours pris soin de moi mais c’était agréable que quelqu’un d’autre le fasse. Ce n’était qu’un problème de cœur, rien de grave. Je n’étais pas malade, personne n’était mort. Alors pourquoi est-ce que je n’arrivais pas à me bouger, à me relever, à tout envoyer balader. Tout le monde était capable de le faire, beaucoup de gens arrivait à se remettre de ce genre de chose. Et puis ce n’était pas comme si je ne m’y attendais pas. Je le savais, au fond de moi, qu’il finirait par trouver quelqu’un, que je n’aurai plus aucune chance. Je le savais.

Je fus étonné qu’il me demande ce que j’avais. Qu’est ce qui pouvait autant blesser quelqu’un ? Je ne voulais pas le déranger avec mes problèmes. Je ne pouvais pas lui dire : Salut, moi c’est Eunji, je suis amoureux de mon meilleur ami depuis que je suis gosse et je lui ai jamais dit, et le truc c’est qu’il ressent pas la même chose et qu’il vient de rencontrer quelqu’un. Alors j’ai l’impression de ne plus pouvoir respirer tellement j’ai mal parce que je ne sais pas vivre sans lui. Non, je ne pouvais définitivement pas dire ça.

« On p…pe…peut dire que c’est un chagrin d’a d’a…d’amour. »

C’était exactement ce que c’était. Mon tout premier et je ne savais absolument pas le gérer. J’avais l’impression que le monde s’effondrait autour de moi. Je relevais la tête et son regard dans le mien me fit immédiatement rougir. Je n’avais pas l’habitude de regarder les gens dans les yeux, ma timidité me bouffait.

« C’est b..bête »

Je n’avais personne d’autre à qui parler. Et je me sentais en confiance avec Aran. Je bégayais et lui faisait encore des fautes en parlant. C’était rassurant. Et puis j’aimais bien son accent. Je n’étais pas très doué pour me confier, alors je faisais de mon mieux. Je me disais que si quelqu’un entrait maintenant, il se demanderait ce que nous faisions. Je respirais doucement et me relevait avec difficulté. Je n’allais pas le laisser par terre. Je lui tendais la main pour l’aider. J’avais encore envie de le remercier.

« Je p… peux vous inviter à m…manger ? »

Je n’avais pas très faim mais c’était la moindre des choses. Il avait pris du temps pour moi. Peut-être qu’il était accompagné. Je me sentais gêné de lui avoir proposer et je me remettais à tirer sur mes manches, inlassablement.

AVENGEDINCHAINS
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ferikk Call'Aran
» [Terminé] Douloureuse constatation [PV Samus] Hôpital
» Un PNJ à prouter et à coffrer
» Steadworthy Thémis - Super Maman ! [Libre]
» Ki egzanp gouvenman Preval vle bay pou rekipere ti aran J.Duvalier an Swiss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Choice :: Let's talk :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: