Partagez|
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Ven 5 Mai - 20:21
Secret Story
Feat Day Liesel
Bonsoir à tous et bienvenue dans votre émission journalière préféré "Secret Story" !
Aujourd'hui, nous allons visionner ensemble les évènements de la journée, qui se sont déroulé dans une salle de cours, à la Korean Art Institut. Plus précisement, dans la salle de littérature.
Alors, nous pouvons voir grâce à nos différentes caméras installés en secret, que plusieurs personnes s'y trouvent. Surement un début de cours ! Mais, on va s'intéresser à deux personnes plus particulièrement. Voici leurs profils :

- Day Liesel, âgée de 33 ans. Professeur en écriture à la KAI et célibataire. Elle raffolerait des tartiflettes.

-Choi Minho, âgée de 18 ans. Étudiant en stylisme à la KAI et célibataire. Il adorerait les livres.

Peut être que l'alarme des secrets va raisonner dans l'école aujourd'hui !
Pour le savoir, nous allons suivre le point de vue de le beau-gosse de notre émission, bon visionnage !



Quelle belle journée de merde. Vraiment. Je ne savais pas ce qui pouvais m'arriver de pire là. Le matin, j'avais loupé mon réveil et j'ai loupé ma première heure de cours. Personnellement, sécher ne me dérange pas spécialement. Mais c'était un cours d'anatomie. C'est important pour un styliste ! Et puis, le prof est plutôt mignon, ça me motive encore plus à aller à son merveilleux cours. Mais il a fallu que je le rate aujourd'hui. Quel tragédie. Et puis, je n'avais pas eu le temps d'aller fumer, car je devais impérativement aller coudre, je devais finir un travail. Après ça, en allant à la cafétéria pour manger, bah, plus rien. A part trois pauvres yaourts et une pomme. J'ai dû me satisfaire de ça pour mon dîner. Et je n'avais encore rien manger de la journée. Après, j'avais un nouveau cours, d'écriture je crois. J'avais même pas regardé le nom du professeur. Et je n'avais toujours pas le temps pour aller fumer une clope. Arg, c'était si dur. J'avais tellement envie de fumer à ce moment là.

Je traversais donc les couloirs, à la recherche de ma future salle de cours. Alors, salle de littérature, c'est où ? Mais oui, je suis con. C'est là où a cours Eunji quasiment tous les temps. J'allais donc dans cette classe, qui ne m'est pas si inconnu que ça en fait. Vu que je viens souvent voir mon ami ici. C'est fou ce que Eunji peut passer des heures dans cette pièce, même s'il n'a plus cours, juste pour écrire. Mais bon, j'aime bien venir près de lui pendant ce genre de moment. Je ne lui parle pas forcément, mais j'aime sa présence. Et ça vaut pour lui aussi. On a toujours fait ça depuis gamin, être l'un à côté de l'autre, sans parler et ayant des occupations différentes. Comme si notre présence apaise l'autre.

Bon, analysons cette pièce. Quel est la meilleure place ? J'estimais que la place vers le fond, mais pas à la dernière rangée, près de la fenêtre était idéale. Parfais. J'allais donc m'assoir là. Je crois que la place préféré de Eunji, c'est au première rang. Ce petit intello.
Par habitude, je glissais ma main dans ma poche, pour prendre mon portable. Mais là, je sortis que du vide. Pendant un instant, j'avais oublié ce détail. J'avais paumé mon téléphone. Je pourrais m'en racheter un autre, l'argent n'est pas le soucis. Mais dans mon gsm, j'ai ma vie privée, mes secrets. Et bordel, j'espère que personne ne l'a trouvé et fouillé dedans. J'étais dans la merde là. Je soupirais alors, en me rappelant ce triste évènement. Putain. En plus, j'ai l'impression de l'avoir paumée chez cette connasse, Liesel. Double putain. Je regardais rapidement l'heure et vu que le cours allait commencer. J'espérais que cette journée allait être un peu mieux. Avec, qui c'est, un beau professeur au jolie cul. Mais non, l'enseignant, ou plutôt l'enseignante, qui rentra dans la salle n'était autre que Day Liesel, la connasse du café. Triple putain.


Vous pouvez votez au 6969 pour votre candidat préféré ! Celui qui recevra moins de vote, se verra éliminé au prochain cours ! Envoyez 1 pour Choi Minho ou 2 pour Day Liesel ! (Seulement4euroslessmsenvoyéetreçu)



Revenir en haut Aller en bas
The city is mine

Messages : 47

Date d'inscription : 07/02/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Lun 8 Mai - 13:29
Secret Story

ft. ...

Choi Minho
♪ ...

Il est 9h. J'ai encore tout mon temps devant moi, je ne fais cours que cet après midi. Je suis assise sur mon lit, toujours en pyjama, le téléphone de Minho entre les mains. Je le tourne et retourne alors que je me torture l'esprit dans l'espoir de trouver ce que je pourrais bien en faire. Je pourrais faire tellement de choses pour me venger de lui juste grâce à ce petit bout de métal. Petit bout de métal très cher soit dit en passant. Il a évidemment le dernier téléphone à la monde qui vient de sortir ce jeune petit esclave de la société de consommation.

J'appuie sur un des boutons pour allumer l'écran. Encore cette photo de lui et de son chien. Et ce foutu mot de passe. Quatre petits chiffres seulement me séparent de ce qui pourrait me permettre de me venger. Car il faut se rendre à l'évidence, le téléphone en lui même ne me sera d'aucune utilité. Une fois que Minho saura que c'est moi qui ai son téléphone, je serai obligée de lui rendre, sinon ce sera du vol. Il faut donc absolument que je trouve un moyen d'obtenir quelque chose de cette potentielle mine d'or. Mais je dois être prudente. Si je bloque son téléphone, je risque d'avoir des problèmes.

Réfléchissons... À quoi est-ce que je pense quand je pense à Minho ? Un connard ? Non, ça va pas m'aider. Un gamin ? Je vois pas comment ça pourrait m'aider à trouver son mot de passe... Un obsédé ? Un petit rire m'échappe. Et si j'essayais quelque chose ? De toute façon, je ne me fais pas d'illusions, je sais que j'ai très peu de chances de trouver son mot de passe et que j'allais sûrement juste lui rendre sans pourvoir rien faire d'autre.

QUOI ?! Sans que je puisse m'en empêcher, j'envoie son téléphone de l'autre côté de la pièce. Il est sérieux ?! Son mot de passe est vraiment 0069 ?! Ce gamin est vraiment irrécupérable... Et c'était quoi ce fond d'écran ? Il est taré de mettre ça, ça se fait pas de me faire passer d'une photo innocente à... ça... d'un seul coup ! Faudra pas qu'il vienne se plaindre si son téléphone est cassé, il l'aura cherché !

Je secoue ma tête pour reprendre mes esprits et me lève pour aller ramasser le téléphone de Minho en espérant qu'il n'a rien. Ouf, c'est bon, tout fonctionne normalement... Je reviens sur mon lit et tape le mot de passe. Je détourne les yeux. C'est pas que les appareils génitaux masculins me déplaisent, mais en voir un sur son téléphone me rend un peu mal à l'aise. J'espère que c'est pas le sien... Mais non, personne ne mettrait ça en fond d'écran ! Quoique... lui il pourrait.

Bref ! J'ai pas très envie de penser à ça. Et puis j'ai enfin accès à tout ce que je veux ! Par où est ce que je peux bien commencer... Allez, on va dans les images ! Évidemment, il y a plein de photos assez osées. J'aurais dû m'en douter... Son fond d'écran annonçait la couleur... OH MON DIEU NON ! JE VOULAIS PAS VOIR ÇA !

Je lance le téléphone de l'autre côté du lit et plonge ma tête dans l'oreiller. Ma curiosité aura eu raison de moi... Mes yeux sont violés. Même si c'est de ma faute, je déteste encore plus ce garçon. Comment est ce que j'allais faire pour le regarder dans les yeux après l'avoir vu comme ça ? Je n'ai même plus envie d'utiliser ça contre lui... Et puis ça se fait pas... J'ai déjà les photos du bazar qu'il a foutu chez moi après être entré, c'était bien assez.

Un petit bruit sourd me sort de mes pensées. Je me retourne pour voir ce que c'est. Et vole presque hors de mon lit pour me téléporter vers mon salon. Une de ses araignées est tombée sur mon lit !

C'est bon. Il est mort. Et je sais très bien comment utiliser ce que je viens de trouver contre lui sans rien faire d'immoral... Mon plan est parfait.

Quelque heures plus tard, j'entre dans l'enceinte de la KAI. J'ai un cours d'écriture à donner à je ne sais plus quelle classe. J'ouvre la porte, salue les élèves et pose mes affaires sur mon bureau. Je balaye la salle du regard, et qui vois-je ? Mon cher ami Choi Minho ! Et  il a l'air dépité de voir que je serai son professeur. Je ne peux m'empêcher de sourire en le voyant. Le hasard fait décidément bien les choses...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Lun 8 Mai - 15:51
Secret Story
Feat Day Liesel
Voici un tuto gratuit pour notre recette "rendre une journée encore plus merdique" !
Tout d'abord, prenez quelques pincettes de réveil tardif, rajoutez-y un manque de cigarette, puis mélangez le tout en rajoutant délicatement un dîner non nutritif. Mettez la préparation au four, pendant 2 heures de cours de littérature. Et pour terminer, décorer avec les mauvais souvenirs en lien avec une connasse de café ! Voilà, vous avez fait un délicieux et somptueux "Journée merdique", à très vite pour une prochaine recette !

Non, mais vraiment. Déjà, Day Liesel était vraiment enseignant ici ? A la KAI ? Et il fallait vraiment qu'elle soit MA professeur ? Ce n'était pas possible d'avoir un autre prof ? De changer de classe ? Non ? Oh, fait chier. Et puis ce sourire ! Vous l'avez vu ? Elle me narguait, elle se réjouissait de m'avoir comme élève. Car elle allait avoir une certaine autorité sur moi. Que je ne respecterais pas tellement mais, elle restera quand même ma prof. Ma liberté d'actions envers elle se retrouvait restreinte, si je ne voulais pas avoir des emmerdes avec mon année scolaire. Au pire, je sécherais. Bon, je viendrais peut être à deux trois cours. Mais pas plus !

Je me laissais tombé sur ma table, alors qu'elle commençait à donner son cours. En cinq minutes, je le sentais que ça allait être plus que chiant. Mais vraiment. Une torture. Pendant deux heures. Pitiez. Je préférais encore devoir baiser une femme que d'écoute cette conne donner cours. Et dieu sait que les vagins et seins me répugnent et que je suis un pur gay.

Encore une fois, je voulais prendre mon portable pour espérer faire passer ce cours. Mais non, toujours rien. Est ce que c'est vraiment elle qui l'a ? J'espère pas. Parce que je suis un peu, beaucoup, dans la merde. Déjà, si on connait mes centres d'intérêts, on peut très bien deviner mon code. Il n'est pas compliqué. 0069. C'est simple n'est ce pas.
Mais après, dans mon téléphone, j'ai mes rendez vous plus... secret. Comme ceux avec ma psychothérapeute. Et je fais toujours pour le cacher. J'ai des photos de moi plus oulala. Ce n'est pas que je suis pudique, loin de là, mais faudrait pas que des gosses ou cette connasse tombent dessus. Et puis, j'ai d'autres photos de soirées fortement alcoolisé, où on peut me voir maquiller ou habillé en femme. Oui, oui, j'ai déjà fait ça. Je ne sais même pas pourquoi je garde ces photos quoi. J'ai tellement tout et n'importe quoi comme photos dans mon téléphone. J'ai même un album où on peut me voir baiser des mecs ou des hommes en train de me sucer. C'est mon petit album privé et je ne voudrais pas que quelqu'un comme Liesel fouille dedans. Vraiment pas.

En plus, nous ne sommes pas beaucoup dans ma classe alors Liesel peut facilement m'interroger. Et je le sentais venir qu'elle allait se faire un plaisir de le faire. Oh oui. Surtout que là, je montre le bel exemple de l'élève inattentif. Je suis couché sur ma table, la tête tourné vers la fenêtre et je suis placé vers le fond. J'espérais tellement qu'elle ne m'adresse pas la parole pour me faire chier. Je voulais être juste tranquille moi.




Revenir en haut Aller en bas
The city is mine

Messages : 47

Date d'inscription : 07/02/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Mar 9 Mai - 20:21
Secret Story

ft. ...

Choi Minho
♪ ...

Le cours n'a commencé que depuis 5 minutes et je vois que Minho a déjà décroché. Il sait très bien que je suis en position d'autorité sur lui dans cette salle, et pourtant il montre ostensiblement son désintérêt total pour ce que je suis en train de raconter. Soit c'est de la provocation, soit il est complètement débile. Je ne sais honnêtement pas quelle hypothèse est la plus plausible.

En tout cas, je ne vais pas me priver de me servir de mon pouvoir sur lui, et ce en toute légitimité en plus. Il est normal de rappeler à l'ordre un élève inattentif. Surtout quand cet élève est Minho.

C'est donc tout naturellement que je hausse la voix : « Minho ? »

Comme c'est agréable de le voir sursauter et se tourner brusquement vers moi. Il aurait presque l'air innocent comme ça le pauvre. Presque. Et cet instant n'aura duré que quelques secondes, il me fusille déjà du regard. C'est donc avec un petit sourire que j'ajoute : « Est-ce que tu peux répéter ce que je viens de dire ? » Évidemment, il ne sait pas quoi répondre et reste silencieux. C'est en me gardant bien de montrer mon immense satisfaction que je répète ma question. Toujours rien.

« Tu viendras me voir à la fin de l'heure. Et je m'adresse à toute la classe : je profite de cette première heure et de ce qu'il vient de ce passer pour vous dire que je ne tolérerai aucun comportement de ce genre dans mon cours. Si vous venez, c'est pour travailler, sinon vous pouvez rester chez vous. Merci Minho de servir d'exemple. »

Le visage de Minho s'est décomposé un peu plus à chacun de mes mots, et il m'est très difficile de ne pas montrer la joie intérieure qui est en train de m'envahir. Malgré les apparences, je me rends compte qu'au fond je peux vraiment être une gamine.

Et voilà, j'ai maintenant deux heures pour réfléchir à ce que je vais pourvoir lui dire. J'ai tout de mon côté : je suis sa prof, j'ai des preuves de son intrusion chez moi, et même si j'ai juste fouillé son téléphone, je peux très bien lui faire croire que j'en ai gardé deux ou trois trucs intéressants. Mais lui faire croire ça est très risqué, et ça peut vite se retourner contre moi.

Mon cours est déjà terminé. La salle se vide. Les élèves sortent un par un... Un instant !

J'attrape Minho par le bras. « Tu pensais aller où comme ça ? » Il grogne mais ne résiste pas.

Je m'installe à mon bureau et lui dit de s'asseoir de l'autre côté. Je suis prête à lâcher la bombe. Minho risque de ne pas s'en sortir indemne. Je me sens presque coupable, mais je suis fatiguée d'avoir à le supporter lui et son comportement de petit merdeux.

« Alors écoute moi bien. Pour faire simple, et je pense que tu le sais déjà, mais j'en ai plus que marre de toi. Et tu as tout intérêt à te faire tout petit dès maintenant. Premièrement, je suis ta prof, et je vais pas te faire de cadeau si tu continues à te comporter comme tu l'as fait tout à l'heure. Ensuite, j'ai des preuves que tu t'es introduit chez moi et que tu as fouillé dans mes affaires: j'ai des photos, et j'ai... ça. »

Je sors le téléphone de Minho de mon sac. Je le sens mourir de l'intérieur. Sans rien dire, je tourne le téléphone vers lui. J'allume l'écran. Puis je tape le code. Lentement.

0. 0. 6. 9.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Mar 9 Mai - 21:25
Secret Story
Feat Day Liesel
Hein ? Quoi ? Qui m'appelle ? Oh, c'est elle. Putain, j'avais réussi à m'endormir en cinq minutes, oui oui. J'avais besoin de me reposer là. Déjà à cause de ma journée merdique mais en plus, j'étais rentré très tard au dortoir, après avoir été en boite et baiser un beau cul. Donc, niveau heures de sommeil, c'était pas le top. Elle m'avait quand même fait sursauter cette conne. Putain, je passais pour un con devant les autres de ma classe. Super. Je croisais son regard et bien sûr, je ne me privais pas pour la fusiller du regard, prof ou pas.

Bien sûr, des petits rires étouffés s'entendaient dans la salle. C'est ça, moquez-vous de moi. Tss. Bandes de cons. Je ne pouvais que soupirer comme réaction. Elle m'interpella de nouveau. Sérieusement, que je répète ? Elle voyait et savait très bien que j'avais rien écouter. C'est vraiment un truc de prof ça. Fais chier.

Wow, elle était sérieuse là ? Mon si beau visage s'était décomposé face à ses paroles. Je devais la voir après ce cours de malheur ? Tss, elle peut toujours rêver pour. C'est ça, riez encore plus. Pourquoi j'ai des camarades comme eux déjà ?

Ces deux heures furent interminable pour moi. Je la regardais, sans vraiment l'écouter. Je pensais plus à mon chien, ou à qui je pouvais bien baiser le soir. Parce là, j'avais un grand besoin de sexe. J'étais pas encore en manque au point de faire une sorte de crise, mais ça y était presque. Parce que oui, à cause de ma maladie de merde, je peux faire des crises si je n'ai pas un rythme assez régulier pour le sexe. C'est chouette hein.

C'était enfin fini. Je me dépêchais de ranger le peu d'affaire que j'avais et me faufila entre les élèves. Mais bien sûr, Liesel me retenu. Raté. Je regardais la porte. Au revoir ma liberté. Bien sûr, je grognais comme à mon habitude. Oui, je suis un lapin qui grogne.

Je m'installais en face d'elle, croisant mes bras sur mon torse, la toisant du regard. Je soupirais une nouvelle fois à ses paroles. T'inquiètes pas chérie, j'en ai marre de toi aussi. Je ne lui répondis rien, ne voulant pas me fatiguer pour rien.

Mais quand je vis mon portable dans sa main, j'ouvrais grand mes yeux. Elle l'avait vraiment alors ? Oh putain. Bon, si elle me l'avait retrouvé et qu'elle me le passait gentiment, je voulais bien faire un effort dans son cours. Mais un tout petit effort.

Tout doucement, je regardais choqué mon écran. Elle savait mon code ? Elle avait regardé dans mon portable ? Elle avait vraiment fouillé dans ma vie privée ? J'étais complétement étonné, pas positivement, par ce que je voyais. Je mordais ma lèvre et levais mon regard vers elle.

"Putain, t'as vraiment fouillé dans mon portable ?!"



Revenir en haut Aller en bas
The city is mine

Messages : 47

Date d'inscription : 07/02/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Mer 10 Mai - 13:02
Secret Story

ft. ...

Choi Minho
♪ ...

Et voilà, c'est maintenant que je dois me montrer prudente. Parce que oui, j'ai fouillé dans son portable, et c'est pas vraiment quelque chose que je devrais crier sur tous les toits. Mais je suis à deux doigts de me débarrasser enfin de lui, je ne peux pas reculer maintenant.

« Disons que maintenant je sais tout ce que j'ai à savoir. »

Minho essaie de rester impassible, mais je vois bien qu'au fond il se sent vraiment, vraiment très mal. Et c'est plus que compréhensible. Je me sens un peu coupable de lui faire ça. C'est vrai, il est détestable,  mais je n'imagine même pas ce que ça doit être de savoir qu'une personne que je déteste a réussi à infiltrer ma vie privée au point où moi je l'ai fait. Surtout si ma vie privée ressemble à la sienne. Je lui tends son téléphone.

« Je te propose un marché : je te rends ton téléphone. Tu ne viens plus m'embêter et je ne dis rien sur ce que j'ai vu. Et ne pense même pas à aller dire que j'ai fouillé dans ton téléphone. Déjà, tu n'as aucune preuve, et ensuite j'ai toutes les cartes en main pour te le faire regretter amèrement. »

Il prend le téléphone. J'appuie mon dos sur le dossier de ma chaise et le regarde. Que va-t-il répondre ? J'espère que j'ai pas été trop dure. Ce n'est qu'un gamin après tout. Est-ce que j'avais vraiment eu raison de faire ça ? C'est vrai, je suis une adulte. Est-ce que c'est normal à mon âge de faire ça ? Je ne dois pas être la seule... Et puis au fond je ne suis pas si vieille, je dépasse tout juste la trentaine ! Et il est bien allé jusqu'à venir chez moi avec des araignées juste pour me pourrir la vie. Il faut bien que je me protège aussi !

Je sors brusquement de mes pensées. Minho n'a toujours rien dit. C'est bizarre venant de quelqu'un qui a toujours réponse à tout. Je commence un peu à m'inquiéter.

« Minho ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Mer 10 Mai - 15:41
Secret Story
Feat Day Liesel
C'était vraiment dur de rester normal, d'essayer de ne pas lui montrer que je n'étais pas bien. Car j'étais sûr qu'elle avait fouillé dedans. Elle avait sans doute trouvé des informations classés top secrètes. Surtout que Liesel est un peu mon ennemie, alors, le fait de savoir qu'elle a pu savoir certaines informations me mettaient mal. Très mal.

Je reprenais délicatement mon précieux portable, en l'évitant du regard. Un léger soupire passa mes lèvres. Je n'allais faire que ça en présence de Liesel, soupirer. Je l'écoutais mais ne répondis rien. A vrai dire, je ne voyais même pas quoi répondre. Alors, pour une fois, je me tus. C'est rare, profitez-en.

0069, il faut absolument que je change mon code. Je rallumais mon portable. Sur la page d'accueil, j'avais bien sûr inscrit mon rendez vous important, celle avec ma psychothérapeute. Elle avait dû le voir. C'est sûr. Elle le savait que je devais aller voir une psy, que j'avais des soucis. Suite à ces réflexions, je mordillais ma lèvre. Bordel. Pourquoi j'avais été si inattentif avec mon téléphone? Elle en savait beaucoup trop, je devais l'éliminer.

Une voix sortit de mes pensées. Pourquoi elle m'appelais encore ? Elle me faisait déjà assez chier comme ça. Je gardais mon regard sur mon portable. Je n'avais pas spécialement envie de la voir.

"Mh ?"

Mes doigts tapèrent sur l'écran et je regardais l'historique de mon portable. Ah oui, elle avait bien fouillé. Bien bien fouillé. Ma galerie, ma messagerie, mon agenda, mes applications. Je remarquais que j'avais eu des messages. Alors voyons voir ça. Deux de mes parents, bah, allez vous faire foutre avec Liesel.  Trois autres d'un de mes plans culs, désolé jolie cul, je n'avais pas pu te répondre, une prochaine fois peut être.

Elle s'était pas fait chier Day Liesel. Elle croyait sérieusement que je n'allais plus la faire chier, alors qu'elle s'était permis d'entrer dans ma vie privée ? Ah, si naïve et conne professeur Liesel.


Revenir en haut Aller en bas
The city is mine

Messages : 47

Date d'inscription : 07/02/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Sam 13 Mai - 19:56
Secret Story

ft. ...

Choi Minho
♪ ...

Il ne répond rien. Il regarde juste l'écran de son téléphone. Il doit être en train de faire l'inventaire de tout ce que j'avais pu y voir pour évaluer un peu l'étendue des dégâts. Et vu la tête qu'il fait, il doit bien se rendre compte de l'énormité de la bêtise qu'il a fait en oubliant son téléphone chez moi.

Le silence comment à se faire pesant. Je me répète donc, un peu plus insistante.

« Minho ? »

Il soupire encore une fois. Mais cette fois, c'est différent. Je vois sur son visage qu'il a passé le cap de la surprise. Ça y est, il a assimilé l'information. Je l'ai déjà vu agacé, un peu énervé. Mais jamais comme ça. Là, ce n'est plus de la colère. C'est de la rage. Une rage qui prend aux tripes et au cœur. Il a mal, lui qui se met toujours au dessus de tout. Tous ses secrets ne sont maintenant plus des secrets. Et la vie était assez pute pour les révéler à la pire personne possible : moi. Il explose.

« Mais pour qui te prends ? T'as cru pouvoir faire quoi en me faisant ton petit cinéma là ? Ça y est, c'est bon, t'as bien fait ta connasse, t'es contente maintenant ? Ça fait du bien de me voir de cet état là hein ? Mais j'en ai rien à foutre de ce que t'as pu voir ! Tu crois vraiment que ça va m'empêcher de faire ce je veux ? Putain tu t'enfonces le doigt dans l’œil jusqu'au trou du cul ! Et sérieux, t'as vraiment pas honte de ce que tu fais là ? T'es désespérée à quel point pour oser infiltrer ma vie ? Je te jure que t'as intérêt à bien faire attention à toi espèce de salope, parce que je te jure que tu vas le regretter ! »

Il a les larmes aux yeux, son visage est maintenant déformé par toutes les émotions qu'il a essayé de retenir jusqu'à maintenant. Il se lève brusquement et quitte la salle.

« Minho ! »

Je ne peux pas le laisser partir comme ça. Je lui cours après dans les couloirs. Il accélère. Et il va sacrément vite ! Je ne vais pouvoir aller bien loin avec mes talons. Je les enlève et me mets à courir après lui. J'ai peut être plus de dix ans de plus que lui, mais je suis toujours en pleine forme. Je finis par le rattraper et le prend par le bras. Il se retourne. Il plante son regard dans le mien. Ses yeux pleins de larmes me fendent le cœur. Je ne l'avais jamais vu dans un état pareil. Il essaie de garder l'air agressif qu'il avait quelques minutes auparavant, mais il a de plus en plus de mal à cacher la douleur qu'il a en lui. Il finit par fondre en larmes.

« Minho... »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Dim 14 Mai - 12:21
Secret Story
Feat Day Liesel
Comment dire ?
J'étais sur le point d'exploser de rage. Déjà que je ne supportais pas cette femme, là ça devenait de la haine, ce que je ressentais pour elle. Je fais tout pour cacher l'existence de ma maladie, prétextant juste aimer le sexe et ne pas avoir un réel besoin physiologique et mentale dû à une maladie. Mais surtout, ce que je cache le plus, c'est l'existence de mes rendez vous psychothérapeutique que je veux enfuir sous terre. Même mon meilleur ami n'est pas (encore) au courant de ça. Alors que je lui dis beaucoup de chose. Mais ça, je n'y arrive pas encore. Je suis presque honteux de devoir aller voir ma psy. J'ai l'impression d'être un grand malade mentale ou dépressif pour avoir des rendez-vous avec cette femme.
Alors je ne pouvais qu'être énervé que cette pouffiasse l'ai appris. Est ce qu'elle va s'en servir contre moi ? Car je sais bien que je n'avais pas été adorable avec elle. L'envie de se venger est surement présente. Et je comprends totalement, car moi là, j'en ai une grande envie. Mais aucun moyen. Pour le moment.

Elle m'appelait encore. Sa voix devient de plus en plus horrible pour moi, alors qu'elle n'avait fait que prononcer mon nom. Je soupirais encore. Mais je relève mon visage. Je serrais mes dents, avant de lui dire tout ce que je pensais, de lui exposer ma rage montante envers elle.

"Mais pour qui te prends ? T'as cru pouvoir faire quoi en me faisant ton petit cinéma là ? Ça y est, c'est bon, t'as bien fait ta connasse, t'es contente maintenant ? Ça fait du bien de me voir de cet état là hein ? Mais j'en ai rien à foutre de ce que t'as pu voir ! Tu crois vraiment que ça va m'empêcher de faire ce je veux ? Putain tu t'enfonces le doigt dans l’œil jusqu'au trou du cul ! Et sérieux, t'as vraiment pas honte de ce que tu fais là ? T'es désespérée à quel point pour oser infiltrer ma vie ? Je te jure que t'as intérêt à bien faire attention à toi espèce de salope, parce que je te jure que tu vas le regretter !"

Wow. Ça faisait un peu de bien de dire ce que l'on peut ressentir quand même. Enfin, il y avait surement une part de mensonge là dedans, pour cacher ma douleur. Mais j'étais trop mal pour chercher à le comprendre, je sentais bien mes larmes menacer de couleur. Les connasses. Putain non. Je ne voulais pas chialer. Surtout pas devant elle. Cela ne m'arrive jamais. Non. Je ne voulais pas qu'elle voit encore plus de mes faiblesses, que cette conne sache qu'elle a touché ma corde sensible.  Non, certainement pas. Je ne supporte pas me montrer faible. Et encore moins devant une personne qui a réussit à me mettre dans une rage pas possible. Je peux facilement être agacé ou en colère. Mais très rarement dans une rage pareil. Je pense que juste mes parents en sont capable. A croire que je ne peux que détester les adultes soit disant responsable.

Mais je ne pouvais pas rester là, face à elle, alors que j'étais à deux doigts de chialer comme une fillette. Pathétique. Alors je me levais dans un geste assez brusque et je me dépêchais de sortir de cette horrible salle. Alors ça Day Liesel, tu pouvais être sûre que je ne reviendrais plus jamais dans ton cours merdique. Quitte à louper mes examens. J'utiliserais l'argent pour avoir au moins la moyenne.

J'entendais très bien qu'elle me suivait, alors je m'étais mis à courir. Pourquoi elle ne voulait pas me laisser tranquille ? Ok, c'était peut être le karma d'avoir été chez elle et d'avoir lâcher des araignées alors qu'elle en a horreur. Mais là, si c'est le karma, ça va, j'ai compris, laissez juste moi tranquille. J'avais besoin d'être seul là. De me souler, de fumer, d'oublier.

Une main se posa sur mon bras et je pris mon courage à deux mains, avant de me retourner pour la regarder droit dans les yeux. D'un côté, mes yeux était humides par mes larmes et j'allais me mettre à pleurer dans les secondes qui venaient. Mais d'un autre côté, je l'avais regardé d'un regard si noir. Rempli de rage. J'essayais de montrer une expression agressif, mais cela ne fonctionnait pas. Mes dents venaient maltraiter ma lèvre inférieur, alors que je laissais mes larmes couleur. Je n'en pouvais plus. J'avais littéralement fondu en larmes, dans un couloir, face à cette connasses, face aux quelques élèves qui passaient par là. J'étais tellement gêné et honteux de me montrer aussi faible, aussi fragile.

Je dégageais son emprise sur moi, pour tenter d'essuyer mes larmes. Mais cela ne fonctionnait pas. Elles continuèrent à couleur. Pourquoi fallait-il que je pleure ? Moi, Choi Minho qui ne supporte pas ça ?
Je finissais par lâcher ma lèvre, qui allait sans doute être gonfler le lendemain, vu comme je l'ai mordu. Je soufflais un bon coup et toujours en pleurant, je repris la parole.

"Mais bordel, fous moi la paix ! Laisses moi être un connard tranquille ! J'en ai marre de toi, t'es qu'une pauvre conne qui veut elle aussi me montrer que je suis un connard ! Je le sais déjà assez bien alors bordel arrête de me faire chier ! Laisse moi seul.. je veux juste être tranquille.."

Alors que j'avais crier ma rage, ma voix se faisait beaucoup plus basse dans ma dernière phrase. Choi Minho, tu venais encore de montrer un point sensible à cette pouf. Que je souffrais de ma solitude et de mes conneries. Liesel n'est pas la première à me dire, ou me faire comprendre, que je suis un connard qui l'emmerde beaucoup. J'en suis sûr qu'elle se porterait beaucoup mieux sans mon existence. Comme pour mes parents.

Mais tout ça me faisait rappelais une chose, celle que je n'arrivais pas à oublier le passé, à oublier mes conneries alors que je ne cherchais que ça. Oublier, oublier et encore oublier. Mais pourquoi je n'y arrivais pas ? Pourquoi je ne savais pas tourner la page et me dire que j'avais commencé un nouveau chapitre dans ma vie ? Qu'enfin je pouvais enfin réaliser mes rêves d'être styliste et pas PDG de deux entreprises. Que j'avais des amies, qui arrivaient à m'apprécier. Pourquoi je ne pouvais pas oublier ma dépression et que parfois, ce que je pensais plus jeune, je le repensais actuellement ? Que je n'étais qu'un connard qui n'aurait pas dû naitre. Pourquoi ces pensées noires doivent-elle revenir ? Pourquoi je n'arrive pas à être enfin tranquille et heureux?
Trop de question se bousculèrent dans ma tête, je commençais à avoir mal. Je fermais mes yeux et ne cherchais pas à voir si elle était toujours là ou pas. Ma tête se baissait, alors que je la prenais dans mes mains. Je tremblotais et sanglotais, en reniflant de temps en temps. Très sexy. Moi qui veut avoir l'attention sur moi, là je l'avais. Mais pas comme je voulais.


Revenir en haut Aller en bas
The city is mine

Messages : 47

Date d'inscription : 07/02/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Lun 15 Mai - 12:01
Secret Story

ft. ...

Choi Minho
♪ ...

"Mais bordel, fous moi la paix ! Laisses moi être un connard tranquille ! J'en ai marre de toi, t'es qu'une pauvre conne qui veut elle aussi me montrer que je suis un connard ! Je le sais déjà assez bien alors bordel arrête de me faire chier ! Laisse moi seul.. je veux juste être tranquille.." 

Non... C'était pas du tout ce que je voulais. Je savais que ce que j'avais prévu de faire n'allait pas le laisser de marbre, mais de là à le faire pleurer en plein milieu d'un couloir... Je commence à me sentir coupable.
Au moins, je peux me vanter d'avoir fait tomber son masque. J'avais raison, au fond, Minho est beaucoup plus fragile que ce qu'il veut laisser les autres croire. J'aurais préféré confirmer ma théorie dans d'autres circonstances, mais on n'a pas toujours tout ce qu'on veut.
J'ai vraiment envie de faire quelque chose pour l'aider, mais j'en ai un peu peur. C'est vrai, comment oser aller vers quelqu'un après lui avoir fait tant de mal ? Il le faut pourtant, je ne peux pas rester plantée là comme une cruche alors que Minho est en pleurs devant moi et qu'il y a des témoins. Je m'approche donc doucement et le prends par le bras.

« Minho, viens. »

Il grogne à travers ses larmes et résiste, mais très faiblement. Minho restera toujours Minho je suppose, mais je ne peux pas le laisser là. J'insiste donc, m'approchant un peu plus de lui pour que les autres ne m'entendent pas.

« Minho, je sais pas si tu le sais, mais il y a plusieurs personnes qui nous regardent là. Et crois moi, la sortie la plus digne pour toi ce serait de me suivre, parce que sinon, soit tu restes planté là à pleurer, soit tu cours hors de l'école pour te cacher, et je pense qu'on est tous les deux d'accord pour dire que ce serait pas très glorieux. Si tu veux je t’emmènerai à l'infirmerie et je dirai à l'infirmière de nous laisser seuls, d'accord ? »

Il fait une tête bizarre en m'entendant parler de l'infirmerie. Évidemment, je me doute bien qu'il n'a pas très envie de se retrouver de nouveau seul avec moi. Mais il comprend quand même que c'est la seule solution s'il ne veut pas trop salir sa réputation et se laisse entraîner en reniflant.

Lorsqu'on arrive devant l'infirmerie, il s'est un peu calmé, mais est quand même toujours très mal en point. Je frappe donc. L'infirmière m'ouvre, et jette un regard curieux à Minho.

« Excusez moi, j'ai besoin de parler un peu avec cet élève, je pense que vous voyez bien pourquoi. Est ce que ça vous dérangerait de nous laisser dans une des salles de repos un moment ? »

L'infirmière acquiesce et nous guide vers une petite salle où elle nous laisse seuls. Je l'aime bien, elle est vraiment agréable et j'ai toujours eu de bons retours sur elle.

Je laisse Minho s'installer sur le lit, et je vais m'asseoir sur une chaise en face.

Un silence s'installe, seulement brisé de temps en temps par les sanglots de Minho. Je regarde le sol, cherchant quelque chose à dire. Qui va parler en premier ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Mer 17 Mai - 15:25
Secret Story
Feat Day Liesel
Honte.
Colère.
Gêne.
Rage.
Dégout.


Je ne ressentais que ça, alors qu'elle s'approchait encore plus de moi. Comment je pouvais être joyeux face à elle ? Elle savait quasiment tout sur moi. Si elle avait bien fouillé, elle savait que j'étais malade, que je devais voir une psychothérapeute. Que je dois prendre des médicaments, car j'ai un rappel sur mon portable. Elle avait vu aussi des photos, que l'on peut qualifier de "dossier", celle de mes soirées alcoolisés. Mais dans ce portable, il y a mes contacts, mes messages, peut être qu'elle a vu comment j'ai enregistrer le nom de mes parents, "Soi-disante génitrice" et "Présumé géniteur". Je n'ai aucune reconnaissance envers eux, alors pourquoi les appeler papa et maman, comme les autres ? Cela ne sert à rien. Strictement rien. Ils resteront des connards obnubilés par l'argent et leurs entreprises. Ils donnent plus d'attention à leurs images en société, que leur propre fils.

Elle voulait que je vienne près d'elle. J'avais tentait de résister, mais je n'avais presque plus la force. Alors en grognant, je l'avais laissé m'approcher. Je mordais ma lèvre. Elle avait raison. Si je voulais garder un peu de dignité, je devais la suivre. Courir jusqu'à dehors sera encore plus honteux, que de rester au milieu de ce couloir.

Je soupirais très faiblement et reniflait, très sexy tout ça. Elle voulait que je retourne, dans un pièce fermé, seul avec elle. Je ne voyais pas d'autre solution plus avantageuse pour moi. Alors, à contre cœur, je l'avais suivi jusqu'à cette pièce, qui m'était encore inconnu. Je n'avais jamais été à l’infirmerie de l'école, j'estime déjà trop voir ma psy, alors devoir voir d'autres personnes du domaine médical en dehors de ces rendez-vous, non merci.

Je m'assis sur le lit, baissant ma tête. Je jouais avec mon bracelet, en le regardant. Il y avait un silence assez lourd, brisé par mes propres sanglots ou reniflements. Je me demandais pourquoi elle ne disait rien. Peut être qu'elle ne savait pas par où commencé. Pourtant, c'est elle qui m'a emmenè ici, c'est elle la professeur qui est censé aider ces élèves, et pas les faire éclater en sanglot.

Mais je n'entendais pas sa voix. Alors, je soufflais un bon coup, essuyant mes larmes.

"Pourquoi t'as fait ça ?"

Je lui en voulais tellement, mais tellement. Day Liesel, tu ne savais pas à quel point je pouvais te détester. A quel point le surnom de connasse t'allait à merveille. Tu étais aller beaucoup trop loin dans ma vie. Je me sentais inférieur à toi. Je n'aimais pas ce sentiment. Je le détestais. Et j'allais tout faire, pour me retrouver de nouveau au dessus de la conne que t'es.


Revenir en haut Aller en bas
The city is mine

Messages : 47

Date d'inscription : 07/02/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Jeu 18 Mai - 16:23
Secret Story

ft. ...

Choi Minho
♪ ...

C'est vrai. Pourquoi j'ai fait ça ?

Maintenant que j'y réfléchis, c'était vraiment un coup de pute de ma part. Je savais très bien que j'allais le blesser en faisant ça. C'était même mon intention, au final. Je voulais juste qu'il arrête de se comporter comme un connard avec moi. Mais est-ce que je suis vraiment si mauvaise que ça ?
Si ça avait été quelqu'un d'autre, je ne sais pas si j'aurais fait ça. Je lui aurais sûrement juste rendu son téléphone.

Je ne me reconnais plus. Jamais avant je n'aurais agi comme ça. Jamais personne n'avait jamais réussi à me mettre en colère au point où je ne pouvais plus le cacher, au point d'enfermer quelqu'un chez moi, au point de violer l'intimité de cette même personne juste pour qu'elle me laisse tranquille. Alors pourquoi ? Comment est-ce qu'un pauvre gamin, qui certes pète plus haut que son cul, mais au fond ne faisait pas plus de mal que ça, as-t-il pu me changer à ce point ?

Je lève les yeux vers lui. Choi Minho. Dès le début, j'ai su que t'avais un problème. Tu penses réussir à le cacher, mais tu surjoues le mec parfait et sûr de lui. Quelques minutes ont suffi au café pour que je me rende compte qu'au fond, tu n'es pas vraiment aussi fort que que tu le prétends. Et maintenant, je sais tout. J'ai compris. Tu baignes peut être dans l'argent, mais ta misère sentimentale est presque désolante. C'est fou tout ce qu'on peut trouver dans un téléphone. Dans le tien, j'ai trouvé de la tristesse, de la rage, de la solitude. Choi Minho, au fond, tu es misérable.

Peut être que c'est pour ça que j'ai continué à te donner de l'attention. En y réfléchissant, je me rends compte qu'en temps normal j'aurais juste ignoré un connard dans ton genre. Peut être que c'était un genre d'instinct ? Peut être que l'aura de Minho me criait de l'aider. Je ne sais pas.

Ah, les merveilles du subconscient.

Je plante mon regard dans le sien.

« Je vais être honnête avec toi. Au début, je pense que c'était pour te blesser. Ou avoir une réaction. Mais au fond, je pense aussi que je voulais comprendre. »

Voilà. C'était ça. Je n'arrivais tout simplement pas à cerner Minho. Pourquoi est-ce qu'il agissait comme ça ? Pourquoi est-ce qu'il ressentait toujours le besoin de venir se prendre le bec avec moi ? Pourquoi est-ce qu'il s'était donné tant de mal juste pour avoir le plaisir de me voir le détester encore plus ? Parce que je ne pense qu'il est allé capturer toutes ces araignées à la main, mais je n'ai honnêtement aucune idée de l'endroit où il avait pu se les procurer.

Mais maintenant je sais. De l'attention. C'est ça qu'il cherchait. Et je suis certaine qu'il cherche de l'aide aussi. Je ne sais pas si c'est mon aide ou mon attention en particulier qu'il recherche. Mais en tout cas, je suis prête à le lui donner s'il me le demande.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Jeu 18 Mai - 17:27
Secret Story
Feat Day Liesel
Dire qu'à la base, j'étais juste venu assisté à une cours encore inconnu pour moi, et là, je me retrouve avec une femme qui me fout en rage, seul, dans une pièce, après avoir fait une crise de larme. Génial.
Je ne pouvais pas rêver mieux.


Elle me regarda droit dans les yeux, je le sentais. Alors j'avais relevé mes yeux, pour aussi la regarder. Un peu à contre cœur. Ma main passa rageusement sur mon visage, pour essuyer les dernières larmes.

A ses mots, je ne pus m'empêcher d'hausser un sourcil. Je peux comprendre qu'elle voulait me blesser, se venger. J'ai quand même était dans un magasin spécialisé en dehors de Séoul pour trouver ses araignées, après avoir réfléchit pendant plusieurs heures à ma vengeance. Mais alors, me comprendre, pourquoi ? Elle ne veut pas juste garde son impression que je suis un connard ? Pourquoi elle veut en savoir plus sur moi ? Pourquoi ?

En fait, même moi, je n'arrive pas à me comprendre. J'aurais pu juste l'insulter et partir de ce café. Mais non, j'avais voulu me venger, voulu avoir le dernier mot. Pour une raison inconnu. J'avais l'impression de chercher quelque chose, mais quoi ?

"Comprendre quoi ?"

J'étais complétement perdu dans ma tête. J'étais fatigué de ma journée. Je voulais juste être seul, pour réfléchir. Non. Oublier plutôt. Oui, oublier, comme à chaque fois que j'ai un problème. Je voulais l'oublier, oublier ma vie merdique.
Il y avait tellement de question qui se bousculait dans ma tête. Tellement d'incompréhension. Je ne comprenais même plus pourquoi j'avais éclaté en sanglot. Habituellement, je me serais retenu, jusqu'à être sûr d'être totalement seul. Isolé du monde.
Mais, est ce que Liesel était la goutte d'eau qui avait fait débordé le vase de mes émotions ?


Revenir en haut Aller en bas
The city is mine

Messages : 47

Date d'inscription : 07/02/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Mar 23 Mai - 19:02
Secret Story

ft. ...

Choi Minho
♪ ...

Comprendre quoi ? Beaucoup, beaucoup de choses. Des choses certes pas si étonnantes que ça au final, mais que je n'aurais pas pu deviner moi même. Je prends une grande inspiration avant d'entamer mon petit monologue.

« Pourquoi. Pourquoi tu agis comme ça. Personne ne se conduit comme toi tu le fais à moins d'avoir un problème, c'est connu. Je voulais comprendre ce qui pouvait bien se passer dans ta tête. Comprendre d'où vient le plaisir que tu tires de nos disputes. Parce que si t'étais juste un mec qui pète plus haut que son cul comme les autres, jamais tu te serais donné autant de mal pour me pourrir la vie. »

J'oralise la réflexion que je venais d'avoir. Je lui déballe tout. Il était temps qu'il reçoive ses quatre vérités en pleine figure, il avait grand besoin d'une bonne claque pour pouvoir se remettre sur le bon chemin. Je ne dis pas que j'espère le changer en petit agneau. Je me doute bien qu'il gardera son petit caractère désagréable. Ce sera toujours un connard, mais un connard avec une meilleure santé mentale, et donc un peu mieux gérable. En théorie. Et puis le plus important c'est pas de faire en sorte qu'il devienne plus agréable, c'est qu'il se sente mieux dans sa tête. Pour le moment, il est juste misérable. C'est ce mot que j'ai employé pour le décrire.

Après ma tirade, je l'observe pour voir sa réaction. Il est en train d'assimiler l'information. Je sais que ça l’énerve que je parle de lui comme ça. Ça se voit. Mais en même temps, il sait que j'ai pas tort. Il est en plein débat intérieur. Je n'ai pas envie de le brusquer, il faut que je le laisse réfléchir à tout ça.

Je me lève et m'approche de lui, puis mets ma main sur son épaule.

« Je te laisse réfléchir à tout ça. Si jamais tu veux en reparler avec moi, tu sais où j'habite, et au pire je vous ai donné mon mail professionnel au début du cours. »

Puis je sors de la salle, dis au revoir à l'infirmière en lui demandant de laisser Minho tranquille, puis je passe le portail de la KAI en soupirant. J'espère que ça va aller.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Mar 23 Mai - 19:43
Secret Story
Feat Day Liesel
Pourquoi ?
Pourquoi j'étais tellement en colère contre elle, contre ses mots, mais au fond, je savais que c'était la pure vérité ? Pourquoi, même moi, je ne comprenais pas mon comportement ? Pourquoi ces paroles me faisaient si mal ? Pourquoi j'étais dans cet état là ?
Pourquoi ?

Tout se mélangé dans ma tête. Mes souvenirs d'enfances, mes conneries, ses paroles. Tout. J'étais totalement perdu dans mes pensées et je ressentais mes larmes venir. Sauf que cette fois-ci, j'arrivais à les empêcher de couler.
Enfin, pas pour longtemps.

Je ne l'entendis pas tout de suite se lever, mais lorsque sa main se posa sur mon épaule, je me crispa. C'était étrange, pour quelqu'un d'aussi tactile que moi, mais j'avais l'impression qu'elle venait de rentrer dans ma bulle personnel, de briser ma carapace par un simple contact. Je ne lui répondis pas et ne la regarda pas partir.
Car au fond de moi, je me sentais si.. pathétique, si minable.

J'étais resté plusieurs minutes, assis là sur ce lit, à réfléchir, à essayer de remettre de l'ordre dans ma tête. Puis, dans un soupire, je m'étais levé, en essuyant mes traces de larmes. Je sortis de la salle, sans saluer l'infirmière. C'était, je l'espère, la première et dernière fois qu'elle me voyait.

L'air frais m'avait fait quand même du bien. Mais je n'avais pas entendu plus longtemps pour prendre une clope et l'allumer. C'est en me dirigeant vers un bar que je connais, trop, bien que je fumais dans une humeur plutôt négatif. Ma soirée n'allait être que ça. Alcool et tabac.

J'espérais juste, que jamais, Liesel me reverrait comme ça, voir pire, en pleine crise.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Plus sur moi


Secret Story ~ Feat Day Liesel

Revenir en haut Aller en bas
Secret Story ~ Feat Day Liesel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 1er After Secret Story JVC 2
» (15/09 - 17h36) On passe nos nuits ensemble après tout (feat. Karisma)
» Je blablate, tu blablates, il blablate ... (116eme edition)
» Secret Confidentiel. feat .Le Manipulateur.
» Secret Story RPG, qu'est ce que c'est ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Choice :: Let's talk :: Archives :: RPs terminés-
Sauter vers: