Partagez|
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Ven 17 Mar - 22:12
⎡Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur⎦
avec Han Sin Ae


Vous croyez au coup de foudre ? Et bien moi oui, malgré mon passé. Même si je ne crois plus en l'amour familial et amical, j'ai toujours cru que quelque part dans ce monde, il y a une personne qui nous est destiné. Une personne qui fera chavirer notre cœur, qui ne donnera envie de vivre et fera partir toutes les mauvaises pensées de notre esprit, pour les remplacer par des pensées remplies d'amour. Cette personne qui fera battre notre cœur, dès qu'on l'aperçoit et à cause de celle-ci, des milliers de papillons voleront dans notre ventre. Et bien, juste en un regard, je pense avoir trouver cette personne.
En fin de compte, j'ai peut être un peu de chance dans ma vie ?

Lorsque j'ai rencontrée cette personne, j'étais dans la boutique de GrandMa. En même temps, il y a très peu d'autres endroit où je pourrais être. A par mon studio ou dans un parc, je ne sors jamais, de peur de recroiser des ancien clients. Je n'aurais jamais dû faire ça. Je le regrette énormément, en plus j'en garderais surement les traces à vies. De ses clients brutaux, qu'on pourrait qualifier de "sauvage". Cela m'a peut être permis d'avoir de l'argent, mais se prostituer est sans doute la pire connerie que j'ai pu faire. Et je sais que certains hommes veulent me revoir. J'aimerais tellement qu'une personne puisse me protéger d'eux, mais cela me paraît impossible pour le moment. C'est pour cela que quand je sors, je mets souvent la capuche de ma veste sur ma tête et que je me cache sous mes longs cheveux. Et que je garde la tête baissée, en me faufilant entre les personnes.

Il n'y avait pas beaucoup de client ce jour là, alors je m'étais assis sur le tabouret devant le piano et mes doigts se déplacèrent sur le clavier de celui-ci. Je fermais mes yeux au son mélodieux de cette instrument. Je ne suis pas encore la meilleure pianiste, mais je commence à me débrouiller. J'arrive à reproduire la même musique, sans faire de fausse note. Pour le moment, je ne connais que quelques partitions, assez simple, mais j'espère un jour savoir jouer du piano comme une grande musicienne.

Un son interrompit ma musique, n'étant pas en raccord avec le son mélodieux d'un piano. C'était la clochette du magasin. Je rouvrais mes yeux et tournais ma tête vers la porte. Je me relevais et m’apprêtait à saluer la cliente. Sauf qu'aucunes paroles ne sortit de ma bouche, lorsque mes yeux croisèrent les siens. J'avais comme eu l'impression que le temps s'était arrêté, pour me plonger dans un autre univers, avec cette jeune fille.
Magnifique, c'est le mot qui la décrivait le mieux.

J'étais comme paralysée, face à cette inconnue, je n'arrivais pas à prononcer le moindre mot tellement j'étais éblouie par sa personne. J'avais envie de me perdre dans son regard, tant que ses yeux étaient beaux et envoutant. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas ressentit ça, pour une autre personne. Que je n'avais pas ressentit une attirance, une envie de connaitre la femme qui se trouvait en face de moi. Je pense que je devais avoir 14 ans, lorsque j'étais tombé amoureuse de ma voisine. Mais j'étais beaucoup trop timide pour lui avouer. Enfin, je le suis toujours. Et malheureusement, je ne pense pas que j'arriverais à faire le premier pas, pour faire connaissance avec cette magnifique femme.

À par si elle aussi, elle a ressentit la même chose que moi, lorsque nos regards se sont croisés.



Kuroko's Basket
Revenir en haut Aller en bas
Vampire admin - In the land called fantasy

Ma bouille :

Age : 21

Messages : 50

Date d'inscription : 11/03/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Sam 18 Mar - 11:21

Une personne peut chambouler la mélodie
de notre cœur
Lee Ae-Cha & Han Sin Ae

Il y a certains moments où parfois nous vivons des trucs qui n’arriveraient que dans des dramas, des livres ou tout autre support de fiction. J’ai toujours classé le coup de foudre dans cette catégorie là car pour moi c’était impensable d’aimer quelqu’un après l’avoir juste vu. Enfin pour moi ça me paraissait trop rapide, nous ne connaissons pas la personne et si ça se trouve si nous creusons un peu plus ça peut ne pas du tout matcher. Etre juste attiré par quelqu’un, j’y crois parce que je l’ai déjà vécu mais l’aimer alors que les deux personnes ne s’étaient pas échangées un mot j’avoue que j’avais du mal à y croire. Enfin ça c’était avant que je la rencontre mais pour ça, il va falloir retourner en arrière de quelques jours si vous le voulez bien.

Ce jour-là, la pluie avait fuir toute la population coréenne des rues et qui était allée se réfugier chez eux. Et pourtant moi j’étais dehors me fichant pas mal de ce ciel qui pleurait, j’avais d’autres problèmes plus importants comme l’écriture de notre premier album. Je butais pas mal sur une chanson en particulier et du coup j’étais sortie dehors en ayant marre de rester à la maison. Je marchais dans les rues sans destination particulière allant là où mes pas me portaient. Je cherchais l’inspiration dans tout ce qui m’entourait et mon regard avait été attiré par cette vitrine de magasin de musique. Peut-être qu’en puisant dans ce qui existait déjà, j’allais enfin pouvoir écrire cette maudite chanson ? J’étais bien restée quelques minutes sous la pluie à me questionner puis finalement j’étais rentrée à l’intérieur, une clochette annonçant ma venue.

J’inspectais alors l’intérieur du magasin et vis qu’apparemment je venais de déranger cette jeune pianiste dans son morceau. Je comptais juste la saluer et partir à la recherche de ce qui m’intéressait. Mais ce n’est pas vraiment comme ça que tout s’est déroulé. J’avais été comme projeté dans un autre monde avec cette femme mais c’était différent de ce que je ressentais quand je me coupais du monde. L’épicentre de mon monde là ça semblait être elle et uniquement elle. Ne comprenant rien à ce qui était en train de se passer, je rompais notre contact visuel en trouvant un certain intérêt aux bacs de cd. Je murmurais un petit bonjour en partant directement à la recherche de ce qui m’intéressait. Si je la fuyais ? Totalement.

J’avais toujours pensé être attirée que par des hommes. Mes seules relations amoureuses que j’avais eu, c’était qu’avec la gente masculine et ça me convenait très bien comme ça. Ca faisait bien deux ans que j’étais libre comme l’air à vrai dire depuis que le groupe s’était formé. En même temps je n’avais plus eu le temps pour ce genre de choses, j’avais déjà du mal à voir mes parents ce n’était pas pour me lancer dans une quête du grand amour. Même si beaucoup de gens dans mon entourage désespéraient de me voir toujours célibataire ce à quoi je répondais que je trouvais mon Eric en temps et en heure. Et pour moi, le mon ne se transformerait jamais en ma.

Et puis être en couple en même temps qu’être idole, c’était du suicide et pour moi ça ne marcherait jamais. Nous ne verrions qu’une fois par mois et encore si nous avions de la chance. Et j’avais vu très peu de couples réellement marcher autour de moi alors qu’une idole sortait avec quelqu’un d’autre. L’amour était un luxe que je ne pouvais pas m’offrir et jusqu’à maintenant le groupe me suffisait en terme d’amour. En plus je voyais très bien les unes des journaux si je sortais avec quelqu’un. Ca allait attirer que des anti-fans pensant que je leur appartenais et que je devais sortir avec eux. Alors me mettre en couple avec une femme, tout ça m’avait semblé complètement fou et si quelqu’un m’avait dit que ça arriverait je lui aurais sans doute ri au nez. Mais revenons à mon histoire, ne trouvant pas mon bonheur dans les cds je regardais alors le piano avec lequel la jeune femme venait de jouer.

- Excusez moi mais est ce que je peux essayer le piano ?

Peut-être qu’avec mes doigts frôlant les touches, l’inspiration allait venir et pourtant cet instrument n’était pas celui que je maîtrisais le plus, j’avais longtemps fait du violon appréciant ce son quand l’archer venait frotter délicatement les cordes.

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Dim 26 Mar - 18:34
⎡Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur⎦
avec Han Sin Ae


Malgré ma timidité, mes yeux n'arrivaient pas à quitter le siens. Mais c'est elle qui rompu le contact visuel en première, pour regarder dans les bacs. J'ai dû me faire des faux espoirs, en pensant qu'elle aussi avait ressentit ça. Cet arrêt du temps, pour nous projeter ailleurs, perdu dans les yeux de l'autre. J'ai cru, pendant un moment, que je n'étais pas la seule à être perturber par ce qu'il venait d'arriver. Mais non, j'étais bel et bien seule. Comme toujours. Je pense avoir compris le message, je ne peux pas recevoir de l'amour. A par celui de Grandma.

En la voyant parcourir les CDs et donc ne plus me regarder, cela me soulagea. Même avec ce qu'il venait de se passer, pour moi, je n'étais pas du tout à l'aise. Encore moins que d'habitude. Surtout que je devais être la seule à croire au coup de foudre. Ah. Je me sens tellement niaise et idiote parfois. Je hais mes faiblesses. Et je me hais encore plus que les autres puissent les voir et donc, jouer avec.

Je baissais ma tête, pour me regarder jouer avec mes doigts. Normalement j'aurais dû me lever et la saluer poliment, me courbant et lui adressant un bonjour, ou un bienvenue. Mais là, je n'étais pas dans un état normal. Je n'arriverais pas à le faire.

Alors que mes dents maltraités ma pauvre lèvre, déjà bien habitué à ce que je la morde, la jeune femme m'adressa la parole. Ce qui, une nouvelle fois, me coupa le souffle.

Sa voix.

Si belle et mélodieuse, encore plus que le son d'un piano ou d'un violon. Sa voix était aussi belle que celle de.....
D'une sirène ! Oui c'est ça ! Une sirène !
On dit que ces créatures magiques ont une voix enchanteresse et séduisante, aussi féerique qu'elles. Mais ce sont aussi des créatures trompeuses, on ne doit pas se laisser séduire par celles-ci. Mais c'est sûrement déjà trop tard pour moi. Avec un regard et une simple phrase, j'ai l'impression d'avoir été charmée par cette magnifique femme.
Ou devrais-je dire, cette magnifique sirène.

Pourtant il fallait que je reprenne mes esprits. Après un long silence, je me relevais. Mais je continuais à cacher mon visage sous mes cheveux, en gardant la tête légèrement baissée.

J'essayais d'articuler comme je le pouvais. Je passais certainement pour une imbécile complétement timide, à force de garder ma tête baissée. Mais, étrangement, je voulais essayer de lui, ou plutôt à moi-même, montrer que j'avais un peu de force, que je n'étais pas totalement faible au point de ne plus savoir parler.

"O-oui, allez-y.."


Kuroko's Basket
Revenir en haut Aller en bas
Vampire admin - In the land called fantasy

Ma bouille :

Age : 21

Messages : 50

Date d'inscription : 11/03/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Ven 7 Avr - 14:45


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur
~
Lee Ae-Cha & Han Sin Ae

Notre contact visuel n’avait duré que quelques secondes et pourtant il m’avait semblé que des heures s’étaient écoulées. Quoique dans le monde où j’avais été projetée, il ne semble n’y avoir aucune unité de temps. J’étais juste vraiment bien d’ailleurs beaucoup trop bien que normalement un peu comme si je m’étais plongée dans une partition et que les notes ainsi que les paroles apparaissent comme par magie sur la feuille. Il y a des gens qui font les notes et les paroles séparément mais moi je n’arrive pas à les dissocier, ils viennent ensemble ce qui est autant un avantage qu’un inconvénient. Parce que quand je n’ai plus d’inspiration c’est la panne sèche autant pour la mélodie que les mots. Mais malgré ces périodes plus que frustrantes, j’adore coucher toutes mes idées sur le papier. Je trouve ça magique ce premier jet qui même si n’est pas parfait me remplit de fierté.

Du coup le fait que cette fille me fasse sentir aussi bien, ça m’a tellement perturbé que je suis partie de ce monde pour aller contempler les pochettes d’artistes que je connais ou non. Puisque non je ne connais pas tous les artistes ce que je fais un peu exprès car j’adore en découvrir au fil du temps ce qui fait que chaque année est mise sous le signe de plusieurs nouveaux chanteurs dans ma vie. Du coup je laisse mes regards vagabonder sur chaque pochette de cds que je connais ou non. Même si mon regard est baissé, j’attends attentivement sa réponse qui tarde un peu à venir. Et sa voix oh mon dieu ! Elle n’est pas belle comme celle par exemple d’une chanteuse non elle a un autre truc, un petit plus qui la rend si spéciale. Je me ressaisis aussi rapidement que possible en m’avançant vers le piano. Finalement je lui jette un petit coup d’œil avant de dire d’une voix à peu près potable bien qu’à l’intérieur cette fille me chamboule comme pas possible.

- D’accord merci.

Je romps rapidement le contact visuel en m’asseyant sur le tabouret simple devant le piano. Je tâte au départ les touches totalement au hasard cherchant le début. Finalement après quelques essais, la mélodie commence à prendre forme et mes doigts se posent naturellement sur certaines touches. Je chantonne doucement n’oubliant pas que je ne suis pas seule dans ce magasin. Petit à petit avec plusieurs échecs, la chanson commence doucement à prendre vie. J’ai l’impression de n’entendre que ma voix même si je fais attention à ne pas trop faire de bruit à vrai dire là j’ai l’impression d’être seule avec ce piano. Si Aran était là nul doute qu’il serait fier de sa petite élève, je me souviens que la première leçon qu’il m’avait donné au moins à quel point ça avait été laborieux. Je suis presque étonnée d’être toujours en vie et qu’Aran ne soit pas devenu chauve à force de m’entendre faire des fausses notes.


© Foxy

v⌒v⌒v⌒v⌒

Maybe i'll be yours
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Lun 10 Avr - 19:43
⎡Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur⎦
avec Han Sin Ae


Mes yeux ne voulaient pas regarder ailleurs, alors que mon timidité me disait de baisser le regard. Mais non. Je continuais à la contempler, cette magnifique femme à la voix d'une sirène. Je ne pouvais qu'admirer sa démarche, qui comparer à la mienne, est beaucoup plus gracieuse et féminine. Je ne sais pas si un jour, je pourrais être féminine. Je porte tellement peux de robe ou de jupe, elle lorsque j'en mets, elles sont longues. Les mini-jupes, ce n'est pas pour moi !
Et puis, le maquillage est inexistant sur mon visage. Grandma m'a appris, enfin c'est un bien grand mot, les bases du maquillage. J'arrive à peu près à mettre de l'eye-liner ou du mascara, mais il me faut plusieurs essais. Mais je le retirer rapidement, avant de quitter ma salle de bain. J'ai du mal à supporter d'avoir ça sur moi. J'ai l'impression que ça ne change rien de ma beauté quasiment inexistante. Je sais bien que je ne suis pas la personne la plus laide au monde, mais je n'arrive pas à m'aimer, malgré les efforts de Grandma qui n'arrête pas de me dire que je suis une jolie jeune fille.
Pour continuer dans le même sujet, je suis tout sauf gracieuse. Je ne marche pas le dos bien droit et je regarde par terre. Je ne met jamais de vêtements qui me mettent en valeur, mais plutôt des habits pratiques pour se cacher plus confortable. En même temps, j'ai si peu de vêtements que je n'ai pas beaucoup de choix pour mes tenues. Mais ça me va.

En même temps, je gagne pas énormément, juste assez pour pouvoir me payer à manger, le strict minimum, et parfois me faire plaisir en allant faire un peu de shopping. Mais vraiment un peu. Grandma s'en veut de ne pas pouvoir me payer plus, moi cela me convient, car c'est elle qui se charge de tout pour le studio. L'eau, l’électricité et un peu de chauffage. Vu que ce petit immeuble est entièrement à elle, elle ne doit plus payer de loyer, ça fait une dizaine d'année qu'elle a terminé de payer ce bâtiment. C'est pratique pour Grandma, son habitation et son magasin se trouvent au même endroit. Avant, elle habitait dans le studio, mais des problèmes liés à son âge l'empêchent de monter les escaliers sans difficulté et douleur. Alors elle a fait aménagé une partie de l'arrière boutique, pour se créer un autre studio. Heureusement pour elle que le bas de l'immeuble est plutôt grand et spatiaux.

Depuis le début, je n'avais pas bougé. J'étais toujours à côté de ce piano. Donc, extrêmement proche d'elle. Enfin, c'est possible d'être encore plus proche, mais pour moi, notre proximité est énorme. C'est inhabituelle pour moi. Mais je n'arrive pas à bouger, pour essayer de m'apaiser de ma légère angoisse. Je profitais de mes longs cheveux, pour cacher mon visage, sans pour autant arrêter de la regarder. Mes yeux descendirent sur ses doigts fins. Est-ce que c'est agréable de serrer la main de quelqu'un ?

Elle commença à jouer et après quelques temps de recherche, un merveilleux son aussi mélodieux que sa voie envahit la pièce. Je la trouvais très talentueuse. Beaucoup plus que moi, ce qui n'est pas compliqué de mon point de vue. Lorsqu'elle se mit à chantonner, un frisson parcouru mon corps. Comment sa voix pouvait-elle devenir encore plus mélodieuse ? Je ne sais vraiment pas comment elle faisait, mais c'était tellement beau à écouter, que je ne pus m'empêcher de fermer ses yeux, pour profiter encore plus de ce nouveau son que j'apprécie énormément.

Sa voix.

Je ne pouvais qu'être époustoufler de sa chanson. Je ne l'avais jamais entendu auparavant, alors que je travaille dans un magasin de musique. Peut être qu'elle écrit et compose elle même, comme un passe-temps. C'est fort possible, il y a beaucoup de personne qui sont talentueux dans le domaine musical, sans pour autant être une star reconnu. Mais peut être qu'elle est une idole. Après tout, il y en a beaucoup dans Séoul et souvent, ils cherchent la tranquillité dans des endroits plus calme, comme la boutique.
Mais, je ne connais pas le visage des idoles pour dire si elle en est une ou pas. Certes, je connais énormément de musique et de groupes ou chanteurs, mais le seul visuel d'eux que je peux avoir, c'est sur la pochette de cd. Sauf qu'avec tous ce qui se trouvent ici, je n'arrive pas à tous les retenir, sans les oublier. Mais je suis déjà satisfaite de moi même, pour une fois, d'avoir cette culture musicale. Car ma culture générale est quasiment nulle. Je n'ai jamais été doué à l'école et j'ai toujours du mal. J'arrive quand même à encaisser les cds, mais ça m'est déjà arrivé d'avoir des difficultés, ce qui m'avait atrocement gêné.

Je finis par rouvrir mes yeux et j'espérais fortement que cette jolie cliente ne l'avait pas remarqué. Que je m'étais laissé importer par le son qu'elle produisait à l'aide de ses doigts sur les touches du piano et de sa voix qui s'était échappés dans le magasin. Je soufflais doucement, en rassemblant tout mon courage. Je voulais lui dire. Lui dire que j'avais adoré, qu'elle était douée. Alors, sans arrêter de bégayer, j'ouvris ma bouche pour laisser ma timide voix s'entendre à son tour dans la pièce.

"C-c'était vr-raiment b-beau..."

Un souffle sortit une nouvelle fois d'entre mes lèvres. J'avais réussi à parler, à lui dire ce que je pensais. C'est tellement rare que je donne mon avis. Mais là, je voulais lui dire, je voulais entamer une discussion avec elle. Toujours dans un espoir d'apprendre qu'elle aussi a eu un coup de foudre.


Kuroko's Basket
Revenir en haut Aller en bas
Vampire admin - In the land called fantasy

Ma bouille :

Age : 21

Messages : 50

Date d'inscription : 11/03/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Ven 28 Avr - 16:57


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur
~
Lee Ae-Cha & Han Sin Ae

Le regard de cette vendeuse ne semble pas me vouloir me quitter comme si elle ne pouvait me quitter du regard. Ce qui ne m’arrange pas, j’ai de plus en plus de mal à faire comme si de rien n’était. J’essaie de paraître détendue alors qu’à l’intérieur c’est tout le contraire. Je ne comprends pas d’ailleurs ce qui est en train de se passer, ce n’est pas la première fois que quelqu’un me regarde et pourtant je suis affreusement gênée. Je profite de mes longs cheveux pour cacher mes joues qui sont en train de rougir. Mes yeux l’évitent fuyant cette femme qui met mon univers sans dessus dessous. Ce qui ne me ressemble pas d’habitude je relève le regard et soutient le regard de l’autre jusqu’à ce qu’il baisse les yeux. Alors pourquoi je n’y arrive pas avec elle ? Qu’est ce qui cloche ? Pourquoi cette fille me fait cet effet ? Je ne comprends pas, je voudrais savoir. Explique moi s’il te plaît. Pourquoi moi ? Pourquoi tu t’acharnes à ce point sur ma personne ? Laisse moi tranquille, je ne t’ai rien fait. Je voulais juste composer tranquillement et j’aimerais beaucoup atteindre mon but sans avoir l’impression d’être une bouteille de soda que t’aurais secoué dans tous les sens.

Soufflant un bon coup, je relève mon regard évitant cependant de te regarder dans les yeux. Je ne veux pas retourner dans ce monde où il y a juste toi et moi avant d’avoir trouvé une explication à tout ceci. Mais j’en profite pour te détailler, une partie de tes longs cheveux bruns retombent avec une certaine élégance sur ta poitrine et je suis presque certaine que si tu te les coupais, ça t’irait bien aussi. Chose que je ne peux pas me permettre, j’avais essayé les cheveux courts quand j’étais enfant et le résultat était sans appel, ça ne m’allait pas. Du coup j’en prends soin un minimum à cause des nombreuses colorations qu’ils subissent. La dernière en date est un roux très clair tirant sur le rose pastel. Mais finalement je suis revenue à ma couleur d’origine autrement dit brune et je compte les laisser un moment comme ça. Ses yeux sont aussi noirs que les abysses dans lesquels je me perdrais si je reste trop longtemps à la regarder dans les yeux. Elle a un joli visage bien qu’il serait encore plus joli si elle souriait vraiment. Elle est une beauté simple et n’a nul besoin de maquillage pour être belle. Elle est simple jusqu’au bout des ongles préférant les vêtements plus confortables aux jupes ou robes. Un peu comme moi quand je décide de rester à la maison et même si ses habits ne la mettent pas forcément en valeur, elle a un charme bien à elle. Ce n’est pas la fille qui va faire tourner les têtes dès le départ non c’est le style de beauté que nous mettons du temps avant de remarquer tellement elle est pure et simple. Comme les astres, nous ne les regardons pas tout le temps et pourtant dès que notre regard se pose dessus, nous pouvons que remarquer à quel point ils sont beaux.

Je m’assois sur le tabouret du piano et ne peut que constater à quel point elle est proche de moi. Pour me détendre, je pense aux membres à notre dernier délire avec Arisu, la dernière plante qu’a acheté Aran, mes animaux ainsi que d’autres choses toutes simples mais tellement rassurantes. J’ai toujours tout aimé dans la composition même le temps de recherche. Ces moments où la mélodie ne prend pas le chemin que je voudrais, quand je ne suis pas dans la bonne gamme, que finalement ce n’est pas un bémol qui me faut mais un dièse. La construction d’une mélodie peut être pénible mais bordel qu’est que je me sens fière une fois qu’elle est achevée ! Comme n’importe quel artiste qui voit son œuvre finie. Après j’aime tout tester, pouvoir voir toutes les directions dans lesquelles la mélodie peut partir, toutes les essayer voyant celle qui convient le mieux pour ce que je compte en faire. Si je veux en faire une mélodie plutôt sombre sur laquelle il y aura un texte engagé ou alors juste une chanson où personne ne fera gaffe aux paroles qui passera dans les boîtes, c’est différent. La mélodie commence à prendre forme comme un puzzle que je complèterais. Une fois fini, je répète le morceau pour voir si je suis sûre de mon coup et enfin je pose les paroles qui me viennent en tête dessus. C’est un peu le test décisif celui où je vois si il faut que je recommence ou pas le morceau. Plusieurs fois je chantonne tout en jouant et je suis plutôt contente de moi, c’est bon. Il y a rien à refaire. Je fouille alors dans mon sac et en sort un carnet où armée d’un critérium ainsi que d’une règle, je trace mes portées dessinant ensuite le plus essentiel ma clé de sol ainsi que de fa. Les notes s’intègrent alors sur les lignes comme si elles auraient dû toujours être là. Parfois je rejoue la mélodie pour être sûre de mon coup mais peu à peu deux bonnes pages sont pleines. Les croches s’enchaînent ainsi que les doubles laissant quand même la place à des blanches ou encore des rondes. La mélodie monte pour ensuite redescendre ne stagnant jamais. Arrivée à la fin de ma deuxième portée, la voix d’Aecha résonne dans la boutique me faisant ainsi rater ma clé de sol. Je relève alors les yeux vers elle rougissant légèrement.

- Merci c’est gentil.

Je gomme alors ma clé de sol ratée et recommence à mettre les notes sur le papier. Une fois les partitions finies, les paroles apparaissent alors au-dessus des portées tandis que mon sourire ne me quitte pas. Je suis vraiment contente que la vendeuse ait apprécié ce morceau c’est comme si j’accordais une trop grande importance à son opinion ce qui est complètement illogique. Nous nous sommes rencontrées seulement cette après-midi je ne peux pas m’emballer comme ça. Et pourtant la chanson s’appelle « Elle ». Un titre pas très orignal je l’avoue mais de toute façon j’y montrerais à Aran pour savoir ce qu’il en pense. En fonction de son verdict, je modifierais des choses ou non.


© Foxy

v⌒v⌒v⌒v⌒

Maybe i'll be yours
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Ven 5 Mai - 15:29
⎡Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur⎦
avec Han Sin Ae


Face à sa mélodie, je ne pouvais être qu'épatée. Elle jouait si bien, si mélodieusement. Et puis, la voir écrire si vite et facilement ses notes me surpris. Elle avait l'air de vraiment si connaître en musique. Surtout pour se balader avec un carnet comme celui-ci, c'est que ce n'est pas la première musique qu'elle compose. Est-elle musicienne ? Ou même chanteuse ? J'aimerais tellement le savoir, ma curiosité me titilla. Ce qui est assez rare, il faut bien le dire. Habituellement, je préfère ne pas poser des questions et juste observer rapidement la personne. Mais là, cela me brûlait les lèvres. J'en mourrais d'envie de lui demander plus. Mais je n'y arriverais pas, toujours par la faute de ma timidité. Si je lui pose ce genre de question, elle pensera surement que je veux rentrer dans son intimité, dans sa vie. Et c'est possible qu'elle le prenne mal.

Je voyais qu'elle notait des paroles, près des notes de musiques. J'essayais de regarder discrètement. J'espérais qu'elle ne l'avait pas remarqué. Mes yeux parcoururent les lettres, sauf que j'éprouvais des difficultés à lire. Elle avait écris des phrases assez complexe, qui malheureusement, ne m'aidait pas à comprendre. Car à cause de tout ce que j'ai subi pendant mes années scolaires, je n'osais pas venir en cour, je me cachais et séchais les cours. Et lorsque j'y allais, on m'humiliait. A cause de ça, j'ai beaucoup de mal à la lire. Si c'est des simples phrases, ne comportant pas d'autres langues, j'arrivais à comprendre. Mais c'est que cela devenait plus approfondi, que l'auteur utilisait des mots plus intelligents, cela devient beaucoup trop complexe pour moi. Je suis tellement gênée par mon manque de savoir et de culture. Cela m'arrive parfois de ne pas comprendre les titres des chansons de certains artistes. Surtout quand ils sont en anglais. Grandma a demandé à avoir beaucoup d'albums américains. Apparemment, les artistes venant d'Amérique sont connu mondialement. Mais moi je ne les connais pas spécialement. Il y a tellement d'artiste dans le monde.

Mes yeux remontèrent la page pour arriver sur le titre. C'était simple, j'arrivais à le comprendre, "Elle". Mais pourquoi un tel titre ? Ce n'est qu'un mot. Je fronçais légèrement mes sourcils en cherchant la signification de ce mot. Pourquoi l'avoir mis comme titre ? Est ce que cela fait référence à une de ses amies ? Je ne le saurais sans doute jamais.

La clochette retentit une seconde fois depuis cette après-midi. C'est si rare d'avoir deux clients dans le magasin, en même temps. Je me retournais et salua poliment la nouvelle personne entrant, toujours en bégayant. Celui-ci se dirigea directement vers moi. Je le reconnais, il vient de temps en temps. On peut dire que c'est un habitué de la boutique. Mais Grandma pense que s'il vient si souvent, c'est surtout pour me voir. Je ne comprends pas, je ne suis pas spécialement jolie à voir, ni intéressante. L'homme me demanda si nous avions le dernier album d'un groupe japonais. Je réfléchissais rapidement, avant de me diriger vers le bac des CD's venant du Japon. Je trouvais l'album en question et lui tendit. Il le prit, mais ses doigts frôlèrent les miens. Des rougeurs apparurent sur mes joues directement et je baissais la tête, gênée. Je ne le remarquais pas, mais lui aussi rougissait et abordait une certaine expression. Même si c'est un client habituel, il ne me rassure pas. Déjà car c'est un homme, mais, il y a quelque chose qui m'inquiète dans sa présence.


Kuroko's Basket
Revenir en haut Aller en bas
Vampire admin - In the land called fantasy

Ma bouille :

Age : 21

Messages : 50

Date d'inscription : 11/03/2017

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Dim 7 Mai - 15:18


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur
~
Lee Ae-Cha & Han Sin Ae

J’ai beau être concentrée sur la mélodie, je ne peux pas m’empêcher de sentir son regard sur moi. Je lui jette un regard interrogatif que veut-elle me demander ? J’attends ces questions qui semblent lui brûler les lèvres avec impatience et curiosité. Allez demande ! Pose ces maudites interrogations s’il te plaît. Donne moi une bonne raison de dialoguer avec toi. Un léger soupir s’échappe de mes lèvres tandis que je décide de prendre les rennes de cet échange silencieux. Du coup je relève les yeux vers elle plantant mes iris dans les siennes le temps de poser ma question avant de baisser la tête retournant à ma partition.

- Oui vous vouliez me demander quelque chose ?

Prend cette perche s’il te plaît. Je ne sais pas pourquoi cette femme m’intrigue autant. D’ordinaire je ne suis pas aussi curieuse envers les gens que je ne connais pas mais avec elle c’est différent. De toute façon tout semble l’être avec elle et je ne sais pas trop si c’est bien ou pas. Nul doute que ces changements sont bons mais autant de pouvoir en une seule personne je ne suis pas sûre que ça le soit vraiment. C’est comme si un président avait les trois pouvoirs et que même si les changements qu’il fait pour l’instant ils améliorent la vie de la population. Cette dernière doit craindre son dirigeant tout simplement parce qu’il peut faire les meilleures choses comme les pires. Le paradis peut se transformer rapidement en enfer. Il suffit de pas grand-chose, quelques mots, un geste pour que tout bascule.

Les mots s’inscrivent sur le papier formant des phrases plus ou moins complexes. Je ne mélange pas d’autres langues, je suis très fière du coréen alors tous mes textes sont dans cette langue. Après je sais que beaucoup de groupes rajoutent des mots en anglais parce que ça permet de faire plus vendre. Alors que bon si certaines paroles de chansons étaient passées au peigne fin, je pense que pas mal de monde serait déçu par la pauvreté du texte. Maintenant j’ai l’impression qu’une bonne partie des gens se fichent des paroles et veulent juste danser sur une mélodie entraînante. Ce qui est assez regrettable vu que les artistes donnent alors au public ce qu’il veut pour faire tourner leur marché. J’ai bien conscience que même la k-pop n’est qu’une affaire d’argent. Si ils ne ramènent pas assez d’argent, ils n’ont plus de contrats. Et je ne compte plus le nombre de groupes qui s’en vont pour laisser leurs places à d’autres. J’ai parfaitement conscience de la chance qu’avec les Evil Faeries nous soyons toujours là même si nous commençons seulement à être connus.

Pour la première fois depuis longtemps, je suis contente de mon titre. « Elle » pique la curiosité puisque pourquoi un si petit mot devrait représenter une chanson. Et pourtant tout le long des paroles, ce simple pronom personnel sujet prend tout son sens et il n’y a rien à faire je ne vois pas d’autres titres que je pourrais mettre. Un simple mot peut signifier tellement de choses que parfois c’est déstabilisant.

Je regarde la scène au départ mal à l’aise et honteuse. Je baisse les yeux, remet mon cahier ainsi que mon porte-mines dans mon sac et me lève pour partir. Sauf qu’au moment de pousser la porte, un mauvais pressentiment me prend aux tripes et au bout de plusieurs secondes à hésiter, je décide de rester. Mon regard est vrillé sur ce mec qui vient de rentrer et s’intéresse à l’actualité musicale japonaise. Je suis tendue comme pas possible, prête à intervenir au moindre mouvement suspect de sa part. Surtout que la petite vendeuse n’a pas l’air de savoir se défendre. Elle est beaucoup trop timide mais j’espère sincèrement qu’elle sait où frapper si jamais elle en a besoin. Généralement un coup dans les bijoux de famille suffit à refroidir le gars.


© Foxy

v⌒v⌒v⌒v⌒

Maybe i'll be yours
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Mar 16 Mai - 15:14
⎡Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur⎦
avec Han Sin Ae


Elle m'avait encore adressé la parole. Encore. Mais je n'avais pas su lui répondre. Encore. J'avais sursauté et rougit. Encore. Pourquoi n'avais-je pas pu lui poser mes questions ? J'en mourrais d'envie. Mais cette curiosité allait rester en moi. Encore. Et je passais pour une pauvre fille sans aucune confiance en elle. Encore.

Elle, cette femme, a l'air d'être mon opposé. Jolie, raffinée, élégante, cultivé et confiante. Comment fait-elle ? Pourquoi moi aussi je ne pourrais pas être aussi parfaite qu'elle ? Ou au moins une de ses qualités ? Je trouve que j'ai beaucoup trop de défaut pour si peu de qualité, voire aucune. Pourquoi ?

Il fallait que je fasse quelque chose, cette mauvaise sensation et ce dégout envers cet homme m'envahissait. Alors, je souffla avant de retirer mes doigts de l'album à toute vitesse. Je me dirigea rapidement vers le comptoir, la tête baissée. Je lui dis le montant de l'album, sans lui demander s'il voulait acheter autre chose. Tant pis pour les affaires. Je veux me débarrasser de lui au plus vite. J'entendis un soupire, surement venu du client. Celui-ci s'approcha du comptoir pour me payer et sortit rapidement.

Maintenant que j'y pense, je n'avais pas entendu la clochette signalant le départ de cette si jolie sirène. Elle était encore dans le magasin ?
J'osais lever ma tête et croisa, de nouveau, son regard. Ma lèvre se fit maltraiter par mes dents, alors que j'avais l'impression de replonger dans cette univers si spécial. Mais cette fois-ci, c'est moi qui arrêta le contact visuelle. Beaucoup trop gênée. Je me courbais légèrement pour la saluer poliment, une nouvelle fois. Je souffla avant de me relever et de lui faire un sourire, très timide. Elle répondit à mon sourire, alors qu'elle sortait du magasin.

J'étais de nouveau seule dans ce lieux. Je soupirais, en me laissant tomber contre le comptoir. Aish. Qu'est ce qui venait de se passer ? Je ne comprenais rien ! J'étais complétement perdue. Totalement.

Mais son sourire, il était si beau ! Elle était magnique. Sublime.
Alors que je repensais à elle, je sursauta en entendant une porte grincer, c'était Grandma qui rentrait dans la boutique. Elle me souriait en me demandant comment avait été la journée pour le moment. Je lui raconta tout, sauf ce que j'avais ressenti avec cette femme. Grandma opina du chef, alors qu'elle alla faire le compte de la caisse. Je lui souriais rapidement, avant de commencer à nettoyer le magasin, la fin de journée approchait. J'avais hâte d'aller dans mon studio, pour pouvoir repenser à tout ça et écrire dans mon journal. Oui, j'écris toujours dans un journal intime, depuis que je suis dans la rue. C'est un peu la seule chose qui m'aide à me soulager, à raconter ça, même s'il n'y a que moi que le lit.
Même si les mots sont très simples et les fautes très présente.

Tiens, qu'est ce que c'était ? Je m'approchais du tabouret du piano, pour voir un porte feuille à côté. C'était celui de la jolie femme ? Je le pris délicatement, en tremblant légèrement, avant de l'ouvrir doucement. J'étais gênée de fouiller dans les affaires de quelqu'un d'autre. Je vis une carte d'identité et la regarda.

Han Sin Ae

La sirène s'appelait donc comme ça. Ce prénom lui allait si bien, contrairement à moi. Mes yeux se posa sur la photo, c'était bien elle. Aucun doute.
Je réfléchissais, en regardant cette objet, si important aux yeux de leur propriétaire. Cela était surement le cas pour elle. Il fallait que ce porte feuille retourne chez elle. Mais comment ? Elle ne savait sans doute pas qu'elle l'avait perdu, ou alors, elle ne savait pas où. C'est si compliqué de retrouver un objet perdu.

Devais-je aller à l'adresse indiqué sur sa carte d'identité, pour lui remettre ?


Kuroko's Basket
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Plus sur moi


Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae

Revenir en haut Aller en bas
Une personne peut chambouler la mélodie de notre cœur ~ Feat Han Sin Ae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une personne peut changer une vie
» Aomine Daiki [100%]
» De l'amour? Non impossible , personne ne peut m'aimer...
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» DON&JULIET Il suffit parfois d'une seule personne pour se sentir heureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hopeless Choice :: Let's talk :: Archives :: RPs terminés-
Sauter vers: